Gouvernement : Mesures supplémentaires pour la gestion de l’impact socio-économique lié à la crise

Le virus Covid-19 continue de se propager de manière alarmante, ce qui exerce une pression accrue sur l’économie et le secteur social de la plupart des pays du monde, et du Cambodge.

Phnom Penh. Photo C.Gargiulo
Phnom Penh. Photo C.Gargiulo

Avec des efforts substantiels et continus, le gouvernement royal du Cambodge (GRC) a décidé de prendre continuellement des mesures d’urgence indispensables, dans le but de gérer la propagation du Covid-19 et de continuer à renforcer la stabilité économique affectée par la crise.

Enfin, certains pays ont accéléré la campagne de vaccination de leurs citoyens, dans le but de rouvrir le marché et de soutenir le rétablissement de l’économie nationale.

Le Cambodge a reçu des vaccins par le biais d’aides et de commandes directes auprès des pays producteurs. Dans le même temps, le gouvernement royal du Cambodge s’est efforcé de mettre activement en œuvre la campagne de vaccination contre le virus Covid-19 et a enregistré des progrès remarquables, conformément à l’approche « Blossom », qui commence par la ville de Phnom Penh et la province de Kandal et s’étend progressivement à d’autres régions.

En fin de compte, l’événement communautaire du 20 février continue de mobiliser plus de temps et d’étendre son champ de transmission, ce qui oblige les autorités à maintenir un contrôle attentif et à imposer des mesures strictes.

Cependant, certaines industries majeures telles que l’habillement, l’aviation, l’industrie du tourisme (hôtels et restaurants, etc.) sont toujours les plus touchées par la crise du Covid-19. En outre, les citoyens de toutes les classes, en particulier les familles pauvres et les plus vulnérables, demeurent confrontés à de sérieuses difficultés dans leur vie quotidienne.

Après avoir examiné et considéré attentivement tous les aspects, afin de répondre aux besoins nécessaires en termes sociaux et économiques et d’investissement, le GRC a décidé d’émettre des mesures supplémentaires avec l’objectif de :

  • Éliminer l’impact sur la situation socio-économique et le risque de propagation communautaire du Covid-19 à grande échelle

  • Prolonger la validité des mesures précédemment émises, dont la mise en œuvre arrivera à échéance plus tôt

  • Continuer à mettre en œuvre des mesures de soutien afin de stimuler la croissance économique et établir un tissu socio-économique tenant compte du contexte lié à la crise sanitaire.

  • Soutenir la vie quotidienne des citoyens vulnérables via un programme de subventions en espèces. Les mesures ont été préparées après une large consultation du secteur privé et des entreprises du Cambodge.

Usine textile à Phnom Penh. Illustration ILO
Usine textile à Phnom Penh. Illustration ILO

Pour le secteur du textile

Les usines, les entreprises et les commerces des secteurs de l’habillement, du textile, de la chaussure, des produits de voyage, des sacs et du tourisme qui reçoivent une lettre de suspension de contrat de travail autorisée par le ministère du Travail et de la Formation professionnelle, sous réserve que leur statut actuel soit certifié par les documents appropriés, pourront continuer à recevoir des aides gouvernementales à hauteur de 40 USD par mois pour une période supplémentaire de trois mois, de juillet à septembre 2021. Un montant supplémentaire de 30 USD par mois, versé par le propriétaire de l’usine ou de l’entreprise, sera mis à la disposition des travailleurs du secteur (soit un total de 70 USD par mois pour ces travailleurs).

Pour l’hôtellerie et la restauration

Les employés des hôtels, des pensions, des restaurants et des agences de voyages pourront recevoir 40 USD par mois pendant une période supplémentaire de trois mois, de juillet à septembre 2021. En plus des aides gouvernementales, les entreprises du secteur du tourisme peuvent fournir des contributions financières à leurs employés sur une base volontaire ou en fonction de leur capacité financière.

Les exonérations fiscales mensuelles accordées aux hôtels, pensions, restaurants et agences de voyages enregistrés auprès du service des impôts et opérant à Phnom Penh, Siem Reap, Preah Sihanouk, Kep, Kampot, Bavet et Poi Pet, seront prolongées de trois mois supplémentaires (de juillet à septembre 2021). Ces entreprises restent tenues de remplir une déclaration fiscale et d’utiliser la déclaration E-VAT, tous les mois pendant cette période d’exonération fiscale.

Employée d'hôtel à Siem Reap. Photo Rémi Abad
Employée d'hôtel à Siem Reap. Photo Rémi Abad

L’obligation de verser des cotisations mensuelles au Fonds national de sécurité sociale (« FNSS ») sera exemptée pendant la suspension ou la fermeture temporaire des activités.

La mise en œuvre du régime de retraite est reportée de 6 (six) mois supplémentaires, jusqu’à fin décembre 2021. Ce report sera basé sur l’évaluation continue de la situation socio-économique actuelle.

Mesures de soutien au secteur de l’aviation

L’exonération de la taxe minimale accordée à toutes les compagnies aériennes enregistrées au Cambodge sera prolongée de trois mois (de juillet à septembre 2021).

La date d’échéance du paiement des redevances aéronautiques par les compagnies aériennes opérant au Cambodge sera reportée de trois mois supplémentaires (de juillet à septembre 2021), avec l’autorisation pour ces compagnies aériennes de régler ces dettes par versement après la période de suspension.

Mesures en faveur de l’industrie du transport et de la logistique

Les frais de licence de courtage en douane sont exemptés pour 2021 et 2022. Ce délai sera basé sur l’évaluation continue de l’éventuel statut socio-économique.

Programme de soutien financier aux familles pauvres et vulnérables

Le programme visant à fournir des subventions en espèces aux familles pauvres et vulnérables qui ont été particulièrement touchées par la pandémie de COVID-19 est prolongé de trois mois supplémentaires (de juillet à septembre 2021).

Les institutions ministérielles concernées doivent mettre en œuvre cet ensemble de mesures avec diligence et efficacité.

Par Sun Rasey & Cambodia Restaurant Association

148 vues0 commentaire