Gouvernement & Covid-19 : « La nouvelle loi vise à encourager la participation citoyenne »

Lors de la conférence de presse organisée ce matin et concernant la loi sur les mesures préventives contre la propagation du COVID-19 et d’autres maladies contagieuses, le ministre de la Justice, S.E. Koeut Rith, a déclaré :

« Cette loi est mise en vigueur non pas pour punir les citoyens, mais pour encourager leur participation »
Le ministre de la Justice, S.E. Koeut Rith

« Cette loi est promulguée dans un contexte d’urgence. Par conséquent, elle doit entrer en vigueur immédiatement après sa promulgation », a-t-il précisé.

La loi contenant six chapitres et 18 articles est entrée en vigueur le 12 mars dernier, après avoir été promulguée le 11 mars par un Krom royal signé par Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, chef de l’État par intérim.

Koeut Rith a poursuivi que pour mettre en œuvre la loi, le gouvernement royal a émis un sous-décret concernant les mesures sanitaires contre la propagation du COVID-19 et d’autres maladies contagieuses. Le sous-décret de 9 chapitres et 35 articles encourage les citoyens à suivre strictement les mesures de santé : port du masque, prise de la température, et distanciation sociale. De son côté, Mme Or Vandine, secrétaire d’État et porte-parole du ministère de la Santé, a déclaré s’attendre à ce que le nombre de nouvelles infections diminue progressivement pendant deux prochaines semaines et que l’Événement communautaire du 20 février se termine dans un proche avenir sous réserve de l’application stricte des règles de sécurité sanitaire.

Appel du Premier ministre

De son côté, le Premier ministre Hun Sen a sonné l’alarme à propos de la nouvelle variante du COVID-19 qui a émergé dans le Royaume et a exhorté les Cambodgiens à être plus prudents lorsqu’ils quittent leur domicile :

« J’exhorte le peuple cambodgien à reporter les festivals, à ne pas sortir inutilement et à continuer à adhérer aux mesures préventives du ministère de la Santé »

Sur ce point, Or Vandine, a déclaré que le Royaume avait enregistré une nouvelle variante du virus COVID-19 à Phnom Penh, une variante à propagation rapide, qui se transmet. Elle a confirmé que la nouvelle variante du coronavirus s’était également propagée dans certaines provinces, « ce qui est devenu un sujet de grave préoccupation, car le nombre de cas augmente de jour en jour ».

Mme Vandine a appelé les citoyens à limiter leurs mouvements et, s’ils sont à l’extérieur, à porter leurs masques faciaux, à observer la distanciation sociale, à se désinfecter fréquemment les mains et à éviter les rassemblements.

Avec C. Nika — AKP

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône