Gouvernement & COVID-19 : Assistance en numéraire pour les groupes vulnérables des zones rouges

L’assistance en espèces destinée aux groupes marginalisés et affectés par la pandémie de COVID-19 dans les zones verrouillées commencera la semaine prochaine après la formation du personnel en charge.

Zone rouge dans la capitale (AKP)
Zone rouge dans la capitale (AKP)

L’information a été communiquée par Theng Pagnathun, directeur général de la planification, ministère de la Planification, lors d’un forum spécial diffusé en direct par TVK hier soir. Pour sa part, S.E. Samheng Boros, secrétaire d’État et porte-parole du ministère des Affaires sociales, des anciens combattants et de la Réhabilitation de la jeunesse, a souligné que le processus devrait se terminer avant la fin du mois de juin.

Hier, le gouvernement royal du Cambodge a instauré cette aide sociale en espèces pour soutenir les ménages marginalisés dans les zones d’accès restreint et les personnes démunies dont un membre de la famille est décédé ou a été infecté par le COVID-19. Le gouvernement a déclaré :

« Jusqu’à présent, le gouvernement royal a accordé une attention particulière à la population des zones verrouillées, notamment aux personnes vulnérables, et des produits alimentaires de base leur ont été livrés. La nouvelle aide sociale en espèces devrait les aider à reprendre le rythme et à subvenir aux besoins de leurs familles après les mesures de confinement. »

Selon le communiqué, l’accent est mis sur les ménages défavorisés touchés par l’infection locale du 20 février dans les zones d’accès restreint de Phnom Penh, de la ville de Takhmao dans la province de Kandal et celle de Preah Sihanouk.

Les ménages éligibles à cette aide sont ceux dont le chef de famille est un conducteur, un ouvrier du bâtiment, un vendeur de rue, un collecteur de déchets, etc. Ils peuvent recevoir entre 156 000 riels (environ 39 dollars) et 311 000 riels (près de 78 dollars), en fonction de la taille de leur famille.

Les ouvriers d’usine touchés par le lockdown recevront chacun un montant de 160 000 Riel (40 USD) à titre de subvention exceptionnelle par le biais d’un mécanisme supervisé par le ministère du Travail et de la Formation professionnelle, ajoute le communiqué.

Les familles dont certains membres sont décédés des suites de l’infection par le virus COVID-19 recevront 300 000 riels (75 dollars) en plus de l’aide financière de cinq mois destinée à régler les frais de services publics.

Les personnes dont des membres de la famille sont infectés, à l’intérieur et à l’extérieur des grandes zones verrouillées, recevront des montants similaires à ceux auxquels ont droit les ménages marginalisés mentionnés plus tôt.

Ce programme d’assistance vise à aider les ménages marginalisés et touchés par la maladie à subvenir à leurs besoins de base tels que la nourriture et les services publics, conclut le communiqué.

27 vues0 commentaire