Gouvernement : Approbation d'un projet de loi contre le blanchiment d'argent

Le gouvernement cambodgien a approuvé vendredi deux projets de loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme ; et sur la lutte contre le financement de la prolifération des armes de destruction massive.

Conseil des ministres. Photographie AKP

Phay Siphan, ministre délégué auprès du Premier ministre et président de l’Unité des porte-parole du gouvernement royal a déclaré :

« Ces projets de loi sont conçus pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et proposent des mesures pour contrôler, prévenir, réprimer et éliminer le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme »

L’élaboration des deux projets de loi a été motivée par la décision prise en février dernier par le Groupe de travail sur la lutte contre le blanchiment d’argent de placer le Cambodge sur sa « liste grise » après que le royaume en eut été retiré en 2015 après la publication d’un rapport accablant.

La « liste grise » du GAFI (Groupe d'action financière) recense et évalue les pays qui présentent le risque de favoriser le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, mais qui se sont officiellement engagés à travailler avec le GAFI pour élaborer des plans d’action devant permettre de remédier à leurs carences dans ce domaine.

Les projets de loi devront être adoptés par l’Assemblée nationale et finalement examinés par le Sénat avant d’être soumis au roi pour promulgation.

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône