Gastronomie : Lina Hak, « la restauration haut de gamme est en pleine évolution dans le Royaume »

Le restaurant Topaz a été récemment classé à la 90e place dans la liste « 2022 Asia’s Top 100 », marquant le premier établissement cambodgien à figurer sur la liste et soulignant l’évolution du secteur hôtelier du pays.

La directrice des opérations de Topaz, Lina Hak
La directrice des opérations de Topaz, Lina Hak

Le restaurant de luxe fait partie de la société Thalias Hospitality fondée par l’homme d’affaires Arnaud Darc, qui comprend également d’autres enseignes : Malis, Arunereas Siena Restaurant and Wine Bar, et Khema.

Le groupe emploie plus de 500 personnes, aussi bien locales qu’expatriées, et propose des services d’hébergement et de restauration et de traiteur. Des services professionnels d’organisation d’événements à Phnom Penh et Siem Reap font également partie de ses activités.

S’adressant à CIR Life & Luxury, la directrice des opérations de Topaz, Lina Hak, estime que, par rapport à des villes comme Singapour et Bangkok, la restauration de luxe au Cambodge est encore en pleine évolution, malgré une scène de milieu de gamme plutôt florissante et diversifiée.

Le restaurant fait partie de la société Thalias Hospitality fondée par l’homme d’affaires bien connu Arnaud Darc.
Le restaurant fait partie de la société Thalias Hospitality fondée par l’homme d’affaires bien connu Arnaud Darc.

« Cependant, il y a encore de la place pour beaucoup plus de produits haut de gamme, et heureusement, il y a ici les talents et les capacités nécessaires pour répondre à cette demande croissante.

Mais, nous ne considérons pas qu’il s’agit d’une course pour rattraper des villes comme Singapour et Bangkok », explique Lina, ajoutant :

« La scène gastronomique haut de gamme est un reflet unique de l’histoire du Cambodge et de ses espoirs pour l’avenir. Il y a beaucoup de raisons d’en être fier »

Pour figurer sur la liste des « Top 100 », les restaurants sont choisis par plus de 300 leaders du secteur, appelés « l’académie ». Il s’agit d’écrivains gastronomiques, de critiques, de chefs et de restaurateurs de toute la région.

Selon le classement de l’organisation « 50 Best », Hong Kong est la première destination d’Asie cette année, avec 16 des 100 « meilleurs » restaurants de la région. La Thaïlande et le Japon sont ex aequo à la deuxième place, avec 13 restaurants chacun, et Singapour est troisième avec 12 établissements.

La forte croissance économique du Cambodge, un moteur essentiel

Les solides performances économiques du Cambodge au cours des 20 dernières années ont considérablement augmenté le niveau de vie de nombreux Cambodgiens. De plus en plus de restaurants, de bars et de marques de luxe cherchent à capter ce pouvoir d’achat en augmentation.

Menu de déjeuner d’affaires du restaurant gastronomique Topaz
Menu de déjeuner d’affaires du restaurant gastronomique Topaz

« Phnom Penh est méconnaissable depuis la création du Topaz. Aujourd’hui, c’est une ville animée, bouillonnante, qui a connu un important développement commercial et un environnement adéquat pour recevoir ses clients ou dîner en famille est primordial », estime Lina Hak :

« Les goûts et les attentes de nos clients ont considérablement évolué au fil des années, et nous espérons y avoir contribué, par exemple avec nos dîners étoilés Michelin animés animés par des chefs français ».

Lina Hak, Philippe Girardon et le chef Sopheak du Topaz
Lina Hak, Philippe Girardon et le chef Sopheak du Topaz

Développer la main-d’œuvre cambodgienne

L’industrie cambodgienne du tourisme et de l’hôtellerie a pour mission d’augmenter le nombre de destinations touristiques à forte valeur ajoutée et d’accroître les dépenses moyennes des touristes au Cambodge.

Le Cambodge ne compte actuellement qu’une seule école d’hôtellerie et de cuisine reconnue au niveau international. L’Académie des arts culinaires du Cambodge (ACAC) a récemment organisé sa journée portes ouvertes dans le but d’attirer les étudiants locaux à rejoindre cette école haut de gamme.

Etudiante de l'Académie des arts culinaires du Cambodge
Etudiante de l'Académie des arts culinaires du Cambodge

Le secteur contribue de manière essentielle à la croissance économique du pays et l’un des principaux objectifs de l’Académie est de combler le déficit de compétences et le chômage des jeunes. Pour Lina :

« Il y a beaucoup de talents dans ce pays qui ont parfois juste besoin de trouver le bon débouché au bon moment. Je ne doute pas que davantage de restaurants cambodgiens seront répertoriés parmi les meilleurs dans les années à venir »

 

Topaz est situé au 162 Preah Norodom Boulevard, et est ouvert de 11 h 30 à 14 h et de 18 h à 22 h 30 tous les jours. Pour une réservation, cliquez ici.

Harrison White avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône