Photographie & Cambodge : Visages du petit marché

Quelques clichés pris sur le vif, un matin de marché dans l’effervescence des achats précédant la célébration du nouvel an khmer.

Pour ceux qui n’ont pas envie de suivre le circuit traditionnel type Phsar Thmey ou marché russe, il est possible de visiter d’autres marchés plus discrets, uniquement fréquentés par des Cambodgiens.

Phsar Demskov est un marché de proximité avec une seule allée d’environ 1 km et un bâtiment de plain-pied. Le marché n’a pas de spécialité particulière mais sont disponibles viandes, légumes, poissons et fruits de mer, et à des prix environ 20 % inférieurs à ceux pratiqués par d’autres marchés plus connus.

S’il faut souvent marcher dans la boue, jouer des coudes et supporter les odeurs mêlées de poisson, d’huiles et de viandes, la visite vaut le détour, ne serait-ce que pour le sourire des locaux qui ne voient pratiquement jamais d’occidentaux s’aventurer dans l’allée de ce marché. Pour s’y rendre, bien prononcer « Phsar Demskou » au moto dop ou tuk tuk, sinon il risque de vous conduire à « Phsar Demsko », de l’autre côté de la ville…

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône