Gala : Une école pour les enfants démunis de Siem Reap

En mars 2017, Kattiamoni Huy, la présidente de la toute nouvelle association United For Cambodian Children’s organise un dîner de gala au Pavillon Royal à Paris. L’objectif de cet événement est de récolter suffisamment de fonds pour la construction d’une école destinée aux enfants défavorisés de la province de Siem Reap, qui n’ont pas ou peu accès à une véritable éducation. Survivante du régime Khmer Rouge, rescapée d’un exil au Vietnam et d’autres terribles épreuves qui auront jalonné sa vie, Kattia a décidé de consacrer aujourd’hui son énergie et une partie de ses biens en faveur des démunis, et en particulier les enfants. Si vous souhaitez comprendre un peu mieux cette démarche, Kattia explique son leitmotiv dans les quelques lignes qui suivent. Si vous souhaitez participer au dîner de gala et- ou devenir partenaire, voir les détails, contacts et conditions en bas de page.

Le mot de la présidente

‘’…Si un enfant vit dans l’injustice, il apprend à condamner. Si un enfant vit dans l’hostilité, il apprend à se battre. Si un enfant vit dans la honte, il apprend à se sentir coupable. Si un enfant vit dans la tolérance, il apprend la patience. Si un enfant vit dans l’encouragement, il apprend la confiance. Si un enfant vit dans les louanges, il apprend la reconnaissance.


Si un enfant vit dans l’équité, il apprend le sens de la justice. Si un enfant vit dans l’approbation, il apprend à s’aimer. Si un enfant vit dans l’amitié et l’acceptation, il apprend à trouver l’Amour…Le mot “Progrès” n’a aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux. Je vous en prie, aidons-nous les uns les autres, pour que le monde de demain puisse être meilleur…’’ C’est ce message de Dorothy Law Nolte, inspiré de la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU, que je souhaite faire passer et qui motivera mon action et mon engagement auprès des enfants du Cambodge.

– Kattiamoni Huy – Présidente de United For Cambodian Children’s


Notre mission, notre vision


L’éducation est le pilier du développement humain : une éducation aboutie est un facteur essentiel de réussite pour l’insertion sociale et professionnelle. C’est pourquoi la Présidente de l’Association “United For Cambodian Children’s“, Kattia Huy a décidé d’offrir une propriété qu’elle possède au Cambodge, à Siem Reap, pour y construire une école et y accueillir les enfants de cette province qui n’ont aucun accès à l’éducation. Ce projet éducatif s’adresse aux plus défavorisés : Les enfants abandonnés ou issus de familles trop pauvres, et ceux qui n’ont pas la chance d’aller à l’école. L’objectif de l’association est de construire une école et de développer un programme éducatif accessible au plus grand nombre.



Cette école doit devenir un réel espoir pour ces enfants cambodgiens pauvres à qui notre programme dispensera une éducation gratuite. Nous prévoyons également une cantine du midi et une infirmerie avec du personnel qualifié. Certains enfants de cette province, outre le manque d’éducation, survivent aussi dans des conditions extrêmement difficiles qui appellent à l’urgence. Votre aide sur ce projet est donc vitale. Grâce à votre générosité, les enfants pourront enfin avoir droit à une éducation et à la chance de se construire un avenir meilleur. Pour reprendre la citation de La Rochefoucauld : “L’éducation est pour l’enfance ce qu’est l’eau pour une plante“.




L’éducation permet l’émancipation. Elle favorise la liberté d’esprit et l’épanouissement personnel de l’individu. C’est l’éducation qui permet une meilleure intégration sociale et une meilleure connaissance de nos systèmes parfois compliqués, contradictoires, voire injustes. Pour qu’une société évolue, l’éducation doit être universelle, accessible à tous. C’est aussi l’éducation qui permet d’améliorer nos systèmes permettant aux uns de connaître des réussites fulgurantes, aux autres de vivre une vie plus humble, aux autres de devenir des

leaders. Mais, au-delà, l’éducation propose une chance qui doit être la même pour tous, pour que chacun se sente valorisé et que personne ne soit laissé de côté.


Les enfants sont parfois une bénédiction, parfois un souci. L’éducation est une priorité pour que les enfants s’épanouissent pleinement et trouvent leur place dans un monde parfois difficile. Nous devons nous entraider pour pouvoir aider nos enfants car ils sont, toutes classes et tous milieux confondus, l’espoir de demain.



“… L’éducation des enfants pauvres est la pierre fondamentale de toute espèce de charité…“


L’histoire de Kattiamoni Huy

Les épreuves traversées par Kattiamoni durant son enfance au Cambodge l’ont naturellement désignée pour devenir l’ambassadrice idéale des enfants défavorisés de Siem Reap et pour devenir la présidente de l’ONG United For Cambodian Children’s. En effet, la vie de cette fillette venant d’une famille influente et aisée, a radicalement changé le 17 Avril 1975, jour de la prise de Phnom Penh par les Khmers Rouges et début d’un régime de terreur qui allait décimer plus de trois millions de Cambodgiens. Depuis ce jour, la vie de Kattiamoni a radicalement changé.


Après avoir surmonté les conditions de vie abominables imposées par les hommes de Pol Pot, elle a réussi à fuir vers le Vietnam, puis vers l’ Europe. Là-bas, elle a dû réapprendre la liberté, le bonheur et le pardon. Après des années de reconstruction, aujourd’hui plus que jamais, Kattiamoni veut aider les enfants de son pays à travers l’ONG United For Cambodian Children’s, en leur proposant l’accès à l’éducation et un environnement à même de favoriser la construction d’un avenir décent pour les prochaines générations.


A propos du dîner de gala



Les contacts :


Partenariat :




Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône