Festival Photo de Phnom Penh : vidéo, photographie, installations et récits poétiques avec E Ramirez

Dans le cadre de la treizième édition du Festival Photo de Phnom Penh, du 27 octobre au 27 novembre 2022, découvrir l’artiste chilien Enrique Ramirez qui exposera ses œuvres dans la galerie de l’Institut français du Cambodge.

© Enrique Ramirez
© Enrique Ramirez

Le travail d’Enrique Ramírez combine vidéo, photographie, installations et récits poétiques. Il développe des histoires à l’intérieur des histoires qu’il construit, des fictions reliant les pays et les époques, les mirages entre rêve et réalité.

Profusion d’intrigues

Cet artiste chilien, qui vit et travaille entre le Chili et la France, utilise souvent l’image et le son pour construire une profusion d’intrigues et occuper l’équilibre entre le poétique et le politique.

« Ses mondes imaginaires sont attachés à un élément obsessionnel : sa pensée part de la mer, espace de mémoire en perpétuel mouvement, espace de projections narratives où le destin du Chili croise de grands récits de voyages, de conquêtes et de flux migratoires. »

Ses images liquides parlent du scintillement d’une vérité en fuite permanente, du ressac de l’histoire, toujours répétée et jamais la même. Lui qui travaille au plus près de la nature et en dialogue avec les origines crée pour Photo Phnom Penh une installation nouvelle intégrant une pièce qu’il est venu réaliser au Cambodge.

Biographie

Né en 1979 à Santiago du Chili. Depuis 2010, il vit et travaille entre Paris (France) et Santiago (Chili). Il a étudié la musique populaire et le cinéma au Chili avant d’intégrer le master post-diplôme d’art contemporain et nouveaux médias du Fresnoy — Studio National des Arts Contemporains (Tourcoing, France).

© Enrique Ramirez
© Enrique Ramirez

En 2014, il remporte le prix découverte des Amis du Palais de Tokyo. Il a depuis exposé dans des lieux majeurs comme Le Palais de Tokyo, le Centre Pompidou, l’Espace Culturel Louis Vuitton ou le 104, et en Amérique Centrale et du Sud (Museo Amparo, Puebla, Mexico; Museo de la memoria, Santiago ; Centro Cultural MATTA, Embajada du Chili en Argentine, Buenos Aires).

En 2017, il est invité à la 57e exposition internationale d’art — La Biennale di Venezia organisée par Christine Macel. Il a eu une exposition majeure en 2022 au Fresnoy — Studio National des Arts Contemporains. Merci à la galerie Michel Rein (Paris) qui représente l’artiste et a permis l’organisation de cette exposition.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône