Festival Photo de Phnom Penh : Valentin Rodriguez, « célébrer ce retour à la vie »

Après de longs mois d’incertitudes et d’annulations de rencontres, le festival Photo Phnom Penh nous offre ces précieux moments d’émerveillements partagés. Quel bonheur de se retrouver autour d’une nouvelle édition consacrée à l’image photographique à Phnom Penh !

Oeuvre de FLORE. PPP
Oeuvre de FLORE. PPP

Pour célébrer ce retour à la vie et rattraper le temps perdu, un programme riche en nouveautés et de belles surprises vous attendent. L’Institut français apporte son soutien indéfectible au festival. Cette année, nous partons à la découverte des œuvres d’une poignée d’artistes talentueux : la Franco-espagnole FLORE, les Cambodgiens Yousos Apdoulrashim et Kleng Bonreach, l’Américaine Dana Langlois et la Finlandaise Elina Brotherus. À ces photographes s’ajoutera, en ouverture et en clôture du festival, la découverte des œuvres de Tendance Floue et de Julie Chaffort.

Coup de projecteur sur FLORE, lauréate du Prix Nadar en 2020 pour l’excellent recueil L’odeur de la nuit était celle du jasmin, un voyage photographique sur les traces de l’enfance de Marguerite Duras. FLORE unit ses photographies aux écrits de Duras en mêlant ses propres souvenirs à ceux de ses grands-parents, en Indochine à la même époque. L’Institut français du Cambodge tient particulièrement à exposer l’œuvre remarquable de cette artiste au moment où il soutient la parution de la traduction en khmer d’un barrage contre le Pacifique édité par le Sipar.

Oeuvre de FLORE. PPP
Oeuvre de FLORE. PPP

Photo Phnom Penh souligne l’émergence d’une scène artistique contemporaine avec les projections du collectif Tendance Floue et l’installation des œuvres de Yousos Apdoulrashim et de Kleng Bonreach. N’oublions pas de citer le Studio Image qui, par sa présence et à travers les ateliers, assure la formation permanente à l’image photographique. L’artiste Mak Remissa, sélectionné aujourd’hui pour le Prix international Pictet 2021, ne comptait-il pas parmi les nombreux amateurs inscrits à ses cours ?

Retrouvons-nous à l'occasion de cette édition exceptionnelle, un festival PPP en mouvement, sur le chemin de la photographie depuis Phnom Penh en tuk-tuk expo mobile » jusqu'au mur de l'Ambassade de France afin de découvrir les paysages émotionnels d'Elina Brotherus, en passant par le Centre Bophana où nous attendent les photographies de Dana Langlois.

Bonne visite à tous ! Au plaisir de vous accueillir.

Valentin Rodriguez

77 vues0 commentaire