EuroCham : « Le Cambodge reste un marché largement inexploité avec un énorme potentiel »

EuroCham considère le Cambodge comme un marché « largement inexploité » avec un « énorme potentiel » de croissance future.

Les deux dernières publications proposées par Eurocham
Les deux dernières publications proposées par Eurocham

La Chambre de commerce européenne au Cambodge (EuroCham) affirme qu’elle considère le pays comme une « grande porte d’entrée » vers l’Asie à mesure qu’il s’intègre davantage dans l’économie régionale et mondiale.

Dans le dernier guide d’investissement de la chambre, le président Tassilo Brinzer, déclare :

« Le Cambodge continue d’être un marché largement inexploité avec des opportunités d’investissement et d’affaires dans de nombreux domaines de son économie en plein essor »

M. Brinzer affirme que l’année 2020 a été « incontestablement difficile » pour le Cambodge avec la pandémie de COVID-19. Mais « le PIB du pays devrait se redresser rapidement », dit-il, soulignant la croissance de 5,9 % prévue par le Fonds monétaire international pour cette année.

« Plus important encore, nous pensons que l’avenir, porté par une société jeune et dynamique, est également prometteur »

Pour les investisseurs déjà actifs en Asie du Sud-Est, le Cambodge est un “marché +1” prometteur au cœur de la sous-région du Grand Mékong, idéalement situé entre les géants économiques régionaux que sont la Thaïlande et le Vietnam.

Les nouveaux investisseurs, quant à eux, trouveront au Cambodge une excellente porte d’entrée en Asie.

Le pays s’intègre de plus en plus dans l’économie régionale et mondiale grâce aux initiatives douanières de l’ASEAN et aux accords bilatéraux de libre-échange (ALE), comme le récent ALE entre le Cambodge et la Chine.

« Les nouvelles lois, comme celles sur le commerce électronique, la protection des consommateurs et les investissements, témoignent également des mesures prometteuses prises par ce pays »

Selon M. Brinzer, l’adhésion du Cambodge aux objectifs de durabilité “stimulera davantage l’économie du Royaume et son attractivité pour les acteurs économiques mondiaux.”

Eurocham indique que les recherches pour le guide de 60 pages publié ce mois-ci ont eu lieu entre décembre et février derniers.

« Ce marché non saturé, avec un emplacement stratégique et une démographie favorable, a un énorme potentiel de croissance future », indique la chambre.

Les chambres fondatrices et les chapitres nationaux d’Eurocham sont la Chambre du Commerce et de l’Industrie France du Cambodge, la Chambre de Commerce britannique au Cambodge, Nordcham Cambodge, German Business Group Cambodia, l’Association d’affaires italo-cambodgienne et Benelux Cambodge.


54 vues0 commentaire