Economie : Les Américains au Vietnam, nous revoilà en grandes pompes…

De nombreuses entreprises américaines ont déclaré qu’elles pouvaient bénéficier d’une plus grande dynamique du développement au Vietnam qui est une des économies en forte croissance de l’Asie du Sud-Est. Wolverine Worldwide, une entreprise de l’industrie de la chaussure située à Rockford, dans le Michigan, est un exemple typique de la tendance des fabricants de chaussures et de vêtements à quitter la Chine pour se relocaliser au Vietnam.


En trois années, Wolverine Worldwide, qui est propriétaire des marques Keds, Hush Puppies et Saucony, a doublé sa production en Asie du Sud-Est en exploitant les faibles coûts de main-d’œuvre. Le Vietnam représente actuellement près de 30% de la production de Wolverine, tandis que la Chine n’en représente plus que 50%, contre 90% précédemment. Beaucoup d’autres entreprises américaines suivent cette tendance qui ouvre de nouvelles perspectives à l’économie vietnamienne. Le président américain Obama s’est déclaré convaincu que le Vietnam deviendra plus attrayant pour les investisseurs américains grâce à l’accord de partenariat transpacifique (TPP) – un accord commercial entre 12 pays, en raison de la réduction progressive des droits d’import sur les produits des parties.


Selon les dispositions de cet accord, les droits de douane sur les chaussures vietnamiennes exportées aux États-Unis, aujourd’hui de 40%, seront supprimés en sept ans, ce qui donnera au Vietnam un avantage comparatif supérieur à la Chine, au Cambodge, à l’Indonésie et aux Philippines qui ne font pas partie au TPP. Ces trois dernières années, les importations américaines de chaussures en provenance du Vietnam ont augmenté de près de 50%, passant de 2,9 milliards de dollars en 2013 à 4,3 milliards en 2015, selon les données de la Commission du commerce international des États-Unis (USITC). Cette analyse montre que dans les 15 prochaines années, les chaussures des pays parties au TPP exportées aux États-Unis devraient augmenter de 23%, principalement en provenance du Vietnam.

Source Communiqué VNA VNC



Cambodge_Mag_807x123_FR.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma. Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis de Phnom Penh et Siem Reap. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à partir de 3$. Tous les jours de 6h00 à 10h30.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'abonner à Cambodgemag

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône