top of page
Ancre 1

Diplomatie & Tourisme : « Quand Shaolin rencontre le Bokator à Angkor »

Le ministère du Tourisme inaugurera demain un grand événement mêlant culture et arts martiaux au temple emblématique du Bayon, dans la province de Siem Reap. Prévu pour demain, 24 avril, le salon du tourisme culturel Cambodge-Chine présentera l’événement « Quand Shaolin rencontre le Bokator à Angkor ».

« Cet événement s’inscrit dans le cadre de l’Année 2024 des échanges entre les peuples du Cambodge et de la Chine et vise à renforcer le tourisme et les échanges culturels entre la province de Siem Reap et la province chinoise du Henan », indique le ministère du Tourisme.

« Plus de 500 participants, dont des fonctionnaires, des membres de plusieurs associations touristiques, des journalistes et des athlètes d’arts martiaux des deux pays, sont attendus pour cet événement », précise le communiqué du ministère, ajoutant :

« Ce spectacle commun vise à renforcer les liens culturels et à présenter une attraction touristique unique mettant en valeur le riche patrimoine des arts martiaux des deux pays. »

L’exposition de tourisme culturel Cambodge-Chine est une initiative du ministre S.E Sok Soken dans le cadre de l’année 2024 des échanges entre les peuples du Cambodge et de la Chine, avec l’administration provinciale chinoise du Henan et l’administration provinciale de Siem Reap.

La direction provinciale de l’école d’arts martiaux Shaolin, originaire de la province du Henan, présentera son art martial unique, tandis que le Cambodge proposera également des démonstrations de Bokator proposées par l’Association cambodgienne de Bokator.

Long Kosal, porte-parole de l’Autorité nationale Apsara, souligne que l’objectif de l’événement est de favoriser la compréhension interculturelle, le renforcement des relations et la promotion de la coopération. Le programme « Cambodia-China People-to-People Exchange Year 2024 » est une initiative des deux pays visant à renforcer les échanges culturels, sociaux et éducatifs entre le Cambodge et la Chine.

Ce programme spécial d’une durée d’un an est conçu pour « renforcer l’amitié entre les peuples des deux nations par le biais de diverses activités », notamment des événements culturels, des échanges éducatifs et la promotion du tourisme.

Afin de promouvoir cette initiative, le ministère du Tourisme a invité les associations touristiques, le secteur privé et les représentants des médias, tant locaux qu’internationaux, à participer et à faire passer le message.

Cet événement n’est pas seulement une exposition culturelle, mais aussi une plateforme pour attirer davantage de touristes et d’investisseurs chinois, et devrait contribuer de manière significative à l’initiative « Visit Siem Reap 2024 », souligne le ministère.

Cette initiative, une campagne de promotion du tourisme, a été annoncée par le Premier ministre Hun Manet en mars dernier. Elle est soutenue par le secteur privé et comprend des plans d’action spécifiques visant à améliorer le tourisme dans la région. Il s’agit notamment de promouvoir les attractions locales, d’améliorer la connectivité entre les principales destinations et de créer un environnement touristique attrayant tout au long de l’année 2024.

Cette collaboration est décrite par le gouvernement comme un signe du renforcement des liens entre le Cambodge et la Chine, et promet d’écrire un nouveau chapitre de leur relation de longue date.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page