top of page
Ancre 1

Diplomatie : Le voyage du PM thaïlandais au Cambodge, témoignage d'une amitié de longue date

Le Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin s’est entretenu avec son homologue cambodgien Hun Manet et d’autres personnalités politiques lors de son déplacement d’une journée dans le Royaume le 28 septembre, sa première visite dans un pays de l’ASEAN depuis son entrée en fonction en août dernier.

Le Premier ministre Hun Manet (à droite) serre la main de son homologue thaïlandais Srettha Thavisin au Palais de la Paix le 28 septembre. Photo STPM
Le Premier ministre Hun Manet (à droite) serre la main de son homologue thaïlandais Srettha Thavisin au Palais de la Paix le 28 septembre. Photo STPM

« Les deux dirigeants ont discuté de manière approfondie d’un large éventail de sujets concernant la coopération entre le Cambodge et la Thaïlande sur divers aspects, en mettant l’accent sur des secteurs clés tels que le commerce, l’investissement, l’éducation, la formation professionnelle et les relations diplomatiques, commerciales et interpersonnelles », indique S.E. Manet dans un post Facebook.

Les entretiens ont également porté sur la connectivité aérienne, ferroviaire et routière entre les deux pays, l’économie numérique, l’économie verte, la protection des migrants, la criminalité transfrontalière et la cybercriminalité. Les deux hommes ont également demandé aux entités étatiques concernées de leurs pays respectifs de travailler ensemble pour que la coopération entre le Cambodge et la Thaïlande soit fructueuse et mutuellement bénéfique. Les dirigeants ont également défendu la qualité de la coopération entre le Cambodge et la Thaïlande et se disent convaincus que leurs relations diplomatiques se renforceront.

Après un déjeuner avec son homologue, M.Thavisin a déposé une gerbe au monument de l’indépendance et au mémorial du défunt roi Norodom Sihanouk. Il a rencontré le président de l’Assemblée nationale, Khuon Sudary et a également rendu une visite de courtoisie à l’ancien premier ministre Hun Sen et au président du Sénat Say Chhum.

Selon le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le choix de M. Thavisin de se rendre pour la première fois au Cambodge dans le cadre de l’ASEAN renforcera les liens d’amitié entre les deux pays et élèvera la coopération multidimensionnelle entre les deux nations.

« Guidée par l’esprit du “Partenariat renforcé pour la paix et la prospérité”, la visite devrait apporter des avantages mutuels aux citoyens des deux pays et contribuer à la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité au sein de la communauté de l’ASEAN et au-delà », indique le ministère dans son communiqué.

« Nous allons promouvoir la coopération commerciale, le tourisme, les investissements, le développement des zones frontalières et de nouveaux secteurs économiques. Nous faciliterons conjointement la croissance du volume des échanges pour atteindre l’objectif de 15 milliards de dollars d’ici 2025, notamment en favorisant le transport transfrontalier en accélérant l’ouverture du pont de l’amitié à Ban Nong Ian-Stung Bot », affirme M. Thavisin.

Soulignant que la Thaïlande et le Cambodge continueraient à accroître la coopération dans le tourisme médical et de santé, Thavisin a déclaré qu’il recommandait au Cambodge d’autoriser des laissez-passer temporaires à la frontière pour promouvoir le tourisme le long de la frontière. « Cela encouragera davantage d’investissements entre nous. Nous soutiendrons également nos PME et les entrepreneurs de la nouvelle génération dans les deux pays », a-t-il déclaré.

Entre janvier et mai de cette année, les deux royaumes ont échangé des marchandises pour un montant de 1,7 milliard de dollars. Le Département général des douanes et des accises du Cambodge (GDCE) précise qu’il s’agit toutefois d’une baisse de 8,8 % par rapport à l’année précédente, en raison du ralentissement économique mondial.

Selon ces données, les exportations du Cambodge vers la Thaïlande ont atteint 480,2 millions de dollars, soit une hausse de 9,5 % en glissement annuel, tandis que les importations ont chuté de 14,4 % pour atteindre 1,2 milliard de dollars, réduisant le déficit commercial entre les deux pays de 24,9 % en glissement annuel pour atteindre 744,5 millions de dollars.

Source : ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page