top of page
Ancre 1

Diplomatie : Le PM Hun Sen réaffirme ses bonnes relations avec le président français Macron

Alors que le réchauffement des relations entre les deux pays fait encore la une, le Premier ministre Hun Sen, a réaffirmé ses bonnes relations avec le président français Emmanuel Macron.

Le Premier ministre Hun Sen avec le président français Emmanuel Macron à Paris le 13 décembre dernier. Photo SPM
Le Premier ministre Hun Sen avec le président français Emmanuel Macron à Paris le 13 décembre dernier. Photo SPM

Lors d’une cérémonie de remise des diplômes à des étudiants de l’Université des ressources humaines qui s’est déroulée hier à Phnom Penh, le Premier ministre a déclaré qu’après sa visite en France en décembre dernier, il disposait de trois possibilités de contact direct avec le président français.

« Après l’entretien à l’Élysée avec S.E. Emmanuel Macron, nous avons trois canaux de contact, dont WhatsApp, Telegram et Signal », a-t-il souligné.

S.E. Hun Sen a précisé que ces canaux avaient été utilisés pour discuter des relations d’État, de la sécurité, des questions régionales et internationales et de la paix.

Le PM cambodgien avait rencontré M. Macron à Paris en décembre 2022, un jour avant sa coprésidence du sommet commémoratif ASEAN-UE marquant 45 ans de relations de dialogue entre les deux blocs régionaux, en sa qualité de président tournant de l'ASEAN.

S.E. Hun Sen avait déclaré que « M.Macron était un président respectable et bien élevé, avec une vision clairvoyante du monde ». Il a exprimé son respect pour le président français, ajoutant qu'il accomplissait un excellent travail de gestion des affaires internationales.

« Le président Macron respecte également le rôle du Cambodge sur la scène internationale, il est un partenaire de dialogue proche, franc et de confiance, et renforcera l'amitié entre le Cambodge et la France. Merci Emmanuel, pour cette relation chaleureuse », avait-il posté sur les médias sociaux, après leur rencontre à Paris.

Le Premier ministre cambodgien a également profité de l’occasion pour réagir contre un analyste sur les médias sociaux qui a critiqué sa politique étrangère l’année dernière lorsqu’il occupait la présidence tournante de l’ASEAN et lors de sa première visite aux Maldives au début de cette année.

Il a expliqué que tous les entretiens avec ses homologues étrangers, notamment lors de son voyage en Europe en décembre dernier, ont été effectués à la requête de ses homologues et qu’il n’a jamais utilisé son titre de président de l’ASEAN pour demander ou organiser des rencontres avec des dirigeants mondiaux.

En réponse à une analyse disant qu’il a visité les Maldives, un très petit pays rarement invité, le Premier ministre a déclaré que « même si cette nation était petite, elle demeure un État indépendant avec sa propre dignité et son potentiel ».

Avec Heng Panha - AKP

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación

Merci pour votre envoi !

bottom of page