top of page
Ancre 1

Diplomatie : Devant l'ONU, le PM cambodgien réaffirme sa vision de la politique étrangère

Le Premier ministre du Cambodge, Samdech Hun Manet a réaffirmé sa vision de la politique étrangère du gouvernement royal au débat général de la 78e session de l’Assemblée générale de l’ONU, tenu au siège de l’Organisation des Nations Unies dans la matinée du 23 septembre 2023.

Le Premier ministre du Cambodge, Samdech Hun Manet
Le Premier ministre du Cambodge, Samdech Hun Manet. Photo SPM

Neutralité et indépendance

« Le Cambodge poursuivra sa politique étrangère indépendante et neutre, fondée sur l’État de droit, le respect mutuel et l’adhésion aux principes de la Charte des Nations unies, afin de promouvoir ses intérêts nationaux, de renforcer les amitiés existantes et d’établir des liens plus amicaux, a-t-il déclaré, ajoutant :

« Le Cambodge reste résolument opposé à la menace ou à l’usage de la force dans les relations internationales, à l’ingérence dans les affaires intérieures et à l’agression contre d’autres nations indépendantes. »

« Le Cambodge n’autorisera aucune base militaire étrangère sur son territoire, comme le stipule clairement sa constitution. Le Royaume ne permettra à aucun pays ou groupe d’utiliser son territoire contre un autre pays », a-t-il souligné.

Pour le PM cambodgien, le Royaume doit également s’efforcer de « renforcer et élargir la bonne coopération avec les nations du monde entier - par le biais de cadres bilatéraux, régionaux et internationaux - afin de contribuer à la paix, à la sécurité, à la stabilité, au développement durable et à la prospérité partagée par tous ». Il a également affirmé que le Cambodge restera fermement engagé dans les opérations de maintien de la paix pour contribuer à la paix, à la sécurité et à la stabilité internationales, « éléments cruciaux pour le développement durable ».

Candidat au Comité d’organisation de la Commission de consolidation de la paix

Le Cambodge se présentera comme membre du Comité pour la période de 2025 - 2026.

« En tant que nation active et pays envoyant des troupes, le Cambodge a décidé de poser sa candidature à ce Comité afin de contribuer davantage à ce processus, nous sollicitons votre soutien inestimable pour notre candidature à cet organe », a-t-il annoncé.

Rappelons qu’en 17 ans, le Cambodge a envoyé plus de 9 000 soldats participer à des missions de maintien de la paix sous l’égide des Nations unies dans neuf pays, tandis que quelque 900 bérets bleus cambodgiens remplissent actuellement leur mission dans quatre pays : le Sud-Soudan, le Liban, l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe : Sud-Soudan, Liban, Afrique centrale et Mali.

Stratégie pentagonale

Lors de son discours, le PM cambodgien a également annoncé la mise en œuvre de la stratégie pentagonale dont les principaux objectifs comprennent « le maintien d’une dynamique de paix, la croissance économique et le développement en général, ainsi que la construction et le renforcement des fondations pour accélérer le développement national grâce à la résilience dans cinq domaines - le secteur public, l’économie, le secteur financier, le capital humain et social, et l’environnement, et enfin la réponse au changement climatique ».

78e session de l’Assemblée générale de l’ONU, tenu au siège de l’Organisation des Nations Unies
78e session de l’Assemblée générale de l’ONU, tenu au siège de l’Organisation des Nations Unies. Photo SPM

« Pour mettre en œuvre avec succès cette stratégie pentagonale, le Cambodge accélérera ses réformes de gouvernance pour s’assurer que l’administration publique fonctionne efficacement avec un haut niveau d’intégrité. Nous préserverons la paix, la stabilité politique, la sécurité et l’ordre social. À ces fins, le Cambodge renforcera davantage les partenariats et continuera à accueillir le soutien de tous les partenaires amicaux, à la fois technique et financier, pour aider le Cambodge à atteindre ses objectifs de développement durable (ODD) tout en intensifiant son intégration régionale et mondiale », a-t-il précisé.

« Comme de nombreux pays en développement, a-t-il souligné, le Cambodge a encore beaucoup de travail pour atteindre son objectif de devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d’ici 2030 et un pays à revenu élevé résilient, dynamique et prospère d’ici 2050. »

À cette fin, et en phase avec l’appel lancé par le Secrétaire général aux États membres pour qu’ils mettent en place un « plan de sauvetage pour les populations et la planète », le gouvernement cambodgien s’est engagé à « prendre des mesures de transformation dans le cadre de la stratégie pentagonale récemment lancée pour le développement socio-économique du Cambodge au cours des 25 prochaines années ».

Poursuite de la coopération avec les Nations Unies

Lors d’une rencontre la veille du débat général avec le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, Samdech Hun Manet a également réaffirmé l’engagement du Cambodge à poursuivre sa participation aux opérations de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU. En ce qui concerne les droits de l’homme, a-t-il ajouté, « le Cambodge poursuivra son projet de construire une société fondée sur le respect des lois et de l’État de droit, tels qu’ils sont inscrits dans la constitution. Cela reflète la volonté du Royaume d’améliorer la situation des droits de l’homme, bien qu’aucun pays d’Asie du Sud-Est n’ait autorisé l’ouverture du Bureau du Haut Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), à l’exception du Cambodge ».

le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, Samdech Hun Manet
Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres et le PM cambodgien Samdech Hun Manet

Le Premier ministre cambodgien a profité de cette rencontre pour remercier l’ONU pour sa contribution au processus de consolidation de la paix au Cambodge et pour son soutien au processus du Tribunal des Khmers rouges. Pour sa part, le secrétaire général de l’ONU a réitéré son soutien continu et sa coopération avec le Cambodge pour atteindre avec succès les objectifs de développement durable au bénéfice du peuple cambodgien. António Guterres a félicité le gouvernement royal pour sa stratégie de développement socio-économique qui « prend en compte les objectifs de développement durable ».

 

Sources SPM - AKP - Unité de presse PM

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加

Merci pour votre envoi !

bottom of page