Destination & Loisirs : Kampot, l’éco-resort Amber Kampot prend le soleil

Célèbre pour sa rivière pittoresque entourée d’une végétation luxuriante, la ville paisible de Kampot — dans la province éponyme — abrite une escapade cachée, respectueuse de l’environnement, qui offre à ses visiteurs des vacances plus écologiques avec une empreinte carbone réduite.

Une vue du coucher de soleil à l’Amber Kampot resort où les visiteurs peuvent faire du wake-board, du ski nautique ou simplement naviguer sur la rivière le jour et profiter d’une cuisine locale accompagnée de cocktails le soir. Photographie fournie
Une vue du coucher de soleil à l’Amber Kampot resort où les visiteurs peuvent faire du wake-board, du ski nautique ou simplement naviguer sur la rivière le jour et profiter d’une cuisine locale accompagnée de cocktails le soir. Photographie fournie

Situé le long de la rivière Kampot et niché dans les contreforts des montagnes des Éléphants, Amber Kampot est un complexe haut de gamme qui propose des villas pour une évasion luxueuse.

Le resort propose des installations plus que confortables et un luxe exceptionnel, mais il s’appuie également sur la beauté de l’environnement naturel pour satisfaire ses clients pendant qu’ils dégustent des cocktails au coucher du soleil, dînent sur l’île, pratiquent le wake-board ou le ski nautique.

Le centre de villégiature écologique Amber Kampot annonce que son terrain de plus d’un hectare est exempt de tout déchet en plastique et qu’il est régulièrement nettoyé pour préserver cette qualité. Taihei Yamada, fondateur d’Amber International Holdings, aimerait que tous les centres de villégiature, pensions et hôtels de Kampot et de sa région suivent cet exemple afin de créer une industrie hôtelière durable.

« Nous voulons que Kampot devienne une destination internationale réputée où l’environnement naturel fait partie de ce qui attire les gens vers Amber Kampot et les autres stations », explique M. Yamada.

Ce dernier pense que Kampot pourrait devenir une destination leader du tourisme durable en plantant davantage d’arbres, en nettoyant la ville et en construisant un réseau d’énergie solaire pour compléter ce qu’elle possède déjà, comme ses bâtiments coloniaux, ses excellents fruits de mer et durians, et sa proximité avec la rivière et le mont Bokor.

« Si les gens trouvent qu’Amber Kampot est le meilleur resort, c’est un honneur. Nous voulons simplement fournir des services de haute qualité d’une manière durable pour aider à améliorer l’image de Kampot en général et changer les perceptions des gens sur la destination », confie Ayub Yuliainto, le directeur général d’Amber Kampot.

Amber Kampot dit vouloir montrer l’exemple à d’autres stations balnéaires pour les encourager à se mettre au vert et à adopter un modèle d’entreprise écologiquement durable afin de transformer l’ensemble du secteur touristique.

« Les gains se feront sur le long terme. L’amélioration de la communauté exige que nous investissions du temps et des efforts, mais lorsque la ville deviendra plus propre et plus verte, nous sommes sûrs qu’elle attirera davantage de touristes », affirme Yuliainto.

Les 25 villas avec piscine et le bâtiment principal d’Amber Kampot sont alimentés par un réseau solaire composé de 144 panneaux solaires. Photographie fournie
Les 25 villas avec piscine et le bâtiment principal d’Amber Kampot sont alimentés par un réseau solaire composé de 144 panneaux solaires. Photographie fournie

Avec l’aide d’A&I Energy — une société spécialisée dans l’installation de panneaux solaires — les 25 villas-piscines et le bâtiment principal d’Amber Kampot sont désormais alimentés par l’énergie solaire.

« Amber Kampot est maintenant équipé de 144 panneaux solaires produisant jusqu’à 77 kWh en heure de pointe et le système fournit environ 290 kWh par jour pour couvrir la plupart de nos besoins de base », explique Yuliainto.

Il souligne que la ville possède une beauté naturelle unique avec la montagne et la rivière, plus un merveilleux lac et des grottes peu éloignées. Et sa proximité avec Sihanoukville et Kep demeure un gros avantage.

Amber Kampot est un complexe haut de gamme qui propose des villas pour une évasion luxueuse
Amber Kampot est un complexe haut de gamme qui propose des villas pour une évasion luxueuse. Photographie fournie

Ces dernières années, la plupart des touristes considéraient Kampot comme un lieu de séjour d’une nuit en moyenne avant de poursuivre leur route et de descendre la côte vers Kep ou Sihanoukville.

Toutefois, les perturbations du secteurdues à la pandémie pourraient avoir un effet positif si certains des anciens schémas de voyage au Cambodge sont abandonnés et si les entreprises qui restent ont l’occasion d’établir de nouvelles normes, comme l’augmentation de la durée moyenne de séjour à Kampot à deux ou trois nuits, explique Yuliainto.

« Nous devons résoudre certains problèmes fondamentaux ici, comme les ordures et l’amélioration des infrastructures dans un premier temps, puis dans un second temps, nous devons faire plus pour promouvoir la ville », explique Yuliainto.

En août 2021, Amber Kampot a lancé son propre projet pilote dans le village de Traeuy Kaoh pour tenter de résoudre les problèmes de gestion des déchets.

En collaboration avec Global Action for Environment Awareness, la direction de la station a rencontré le chef du village qui a offert son soutien aux initiatives et a déclaré qu’il était impatient d’avoir un village plus propre.

« Nous allons sensibiliser les gens à l’importance de prendre au sérieux la question des déchets et ensemble — avec la communauté — nous aimerions promouvoir une ville propre.

« Nous sommes convaincus que les touristes se rendront plus souvent dans une destination propre. Si Kampot parvient à maintenir ce concept, elle obtiendra de meilleurs résultats que les autres villes du Cambodge sur le long terme », affirme Yuliainto.

Ce dernier, qui travaille dans le Royaume depuis plus de dix ans — souligne que le Cambodge continue d’importer de l’électricité de ses voisins, ce qui lui coûte des milliards de dollars chaque année, tandis que les consommateurs doivent faire face à des prix de l’énergie de plus en plus élevés.

La solution d’Amber Kampot a été d’essayer de réduire sa dépendance au réseau électrique et de devenir une propriété autosuffisante grâce à l’énergie solaire.

« En raison des importations, les coûts de l’électricité au Cambodge sont relativement élevés — parmi les plus élevés de l’Asie du Sud-Est — et la solution des panneaux solaires peut aider en réduisant la facture d’électricité », explique-t-il.

Selon M. Yuliainto, l’énergie solaire « en réseau » est le meilleur choix, mais le centre de villégiature a opté pour un système hybride, car il dispose d’une batterie et n’est pas affecté par la charge de capacité.

Bien qu’il admette que le passage au vert nécessite souvent un investissement initial coûteux, il ne s’agit pas d’une somme ruineuse et l’investissement sera amorti au fil du temps grâce aux économies d’énergie.

Une vue aérienne de la station de nuit montre sa proximité avec la rivière Kampot et la ville elle-même. Photographie fournie
Une vue aérienne de la station de nuit montre sa proximité avec la rivière Kampot et la ville elle-même. Photographie fournie

« Et surtout, nos clients sont très favorables à cette initiative, car elle reflète leurs propres valeurs et les panneaux solaires deviennent ainsi une caractéristique à mettre en avant à des fins de marketing », a déclaré Yuliainto.

Amber Kampot essaie également de soutenir la communauté et les entreprises locales autant que possible en achetant des produits cambodgiens.

« Nous achetons autant de produits locaux que possible. Nos céramiques, nos tapis de jacinthe et nos paniers en rotin sont tous fabriqués à Siem Reap », précise-t-il.

M. Yamada explique qu’Amber International verse 3 % de ses revenus à un fonds destiné à la communauté pour le développement des infrastructures et la formation professionnelle dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme.

Selon M. Yamada, l’industrie du tourisme a été durement touchée par la pandémie. De nombreuses entreprises qui étaient rentables avant la pandémie ont tout simplement fait faillite et la crise a duré plus longtemps que prévu.

M. Yamada est toutefois reconnaissant à Amber Kampot d’avoir pu survivre à cette période difficile et il espère que le pire est désormais derrière.

« En ce qui concerne Kampot, je pense que nous avons beaucoup de chance. Pendant la pandémie, nous avons connu beaucoup moins de perturbations, comme des couvre-feux ou des fermetures, que d’autres villes du Cambodge », explique-t-il.

Aujourd’hui, grâce à l’excellent travail réalisé par le gouvernement cambodgien dans le cadre de sa campagne de vaccination, le Cambodge devrait être en bonne position pour figurer parmi les principales destinations à visiter dès que les restrictions seront levées, estime M. Yuliainto.

« Grâce à notre proximité avec Phnom Penh et aux récentes améliorations apportées aux routes pour faciliter le voyage, nous espérons voir davantage de personnes venir de la capitale les week-ends et les jours fériés »

« Que vous parcouriez des milliers de kilomètres ou que vous soyez à une heure de route, sachez que vous êtes les bienvenus à Amber Kampot et que nous nous réjouissons de votre séjour », déclare Yuliainto.

Amber Kampot est situé dans le village de Ta Ang, dans le Sangkat Traeuy Kaoh de la ville de Kampot, dans la province éponyme, à environ 3,5 km du rond-point de Durian, dans le centre-ville.

Pour plus d’informations, vous pouvez trouver Amber Kampot sur Facebook : @amberkampot2 ou sur le web : https://amber-kampot.com.

Raksmey Hong avec notre partenaire The Phnom Penh Post

187 vues0 commentaire