Culture : L’UNESCO célèbre ses 30 ans de présence et de partenariats au Cambodge

À l’occasion du 75e anniversaire de l’UNESCO et des 30 ans de présence du bureau de Phnom Penh, une réception a été organisée au bureau de l’UNESCO à Phnom Penh fin décembre 2021.

Bâtiment de l'UNESCO à Phnom Penh
Bâtiment de l'UNESCO à Phnom Penh

Plus de 100 invités, dont des ministres, des membres du Parlement et des hauts fonctionnaires du gouvernement royal du Cambodge, des ambassadeurs, des partenaires de développement, des représentants de la société civile et des professionnels des médias, assistaient à la réception.

Dans son allocution de bienvenue, le représentant de l’UNESCO au Cambodge, M. Sardar Umar Alam, a souligné les réalisations importantes dans les domaines de la culture, de l’éducation, des sciences naturelles, de la communication et de l’information, grâce au précieux partenariat entre l’UNESCO, le gouvernement royal du Cambodge, les partenaires du développement et la société civile, afin de promouvoir la paix et le développement durable et d’améliorer les droits et les moyens de subsistance du peuple cambodgien.

Dans son allocution de bienvenue, le représentant de l’UNESCO au Cambodge, M. Sardar Umar Alam, a souligné les réalisations importantes dans les domaines de la culture, de l’éducation, des sciences naturelles, de la communication et de l’information, grâce au précieux partenariat entre l’UNESCO, le gouvernement royal du Cambodge, les partenaires du développement et la société civile
Dans son allocution de bienvenue, le représentant de l’UNESCO au Cambodge, M. Sardar Umar Alam, a souligné les réalisations importantes dans les domaines de la culture, de l’éducation, des sciences naturelles, de la communication et de l’information, grâce au précieux partenariat entre l’UNESCO, le gouvernement royal du Cambodge, les partenaires du développement et la société civile

Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des Beaux-Arts, présidente de la Commission nationale cambodgienne pour l’UNESCO, a salué l’excellente collaboration entre l’UNESCO et le gouvernement royal du Cambodge pour le développement durable du pays. Elle a notamment apprécié le soutien technique de l’UNESCO dans la promotion de la conservation et de la préservation des sites du patrimoine mondial et du patrimoine culturel immatériel, et dans la promotion des industries culturelles et créatives au Cambodge.

S.E. Dr Hang Chuon Naron, ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, vice-président de la Commission nationale cambodgienne pour l’UNESCO, a félicité l’UNESCO pour ses 30 ans de présence sur le terrain au Cambodge et a salué sa collaboration continue avec l’organisme pour renforcer l’écosystème de l’éducation au Cambodge, notamment la formation des enseignants, l’éducation numérique et le développement des compétences, le secteur de l’éducation non formelle et l’éducation au développement durable.

Bâtiment de l'UNESCO à Phnom Penh
Bâtiment de l'UNESCO à Phnom Penh

À l’occasion du 75e anniversaire de l’UNESCO et de la 41e Conférence générale de l’Organisation, à l’invitation de Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, Sa Majesté Samdech Preah Bâromneath NORODOM Sihamoni, roi du Cambodge, a pris la parole lors d’une cérémonie spéciale le 12 novembre 2021 au siège de l’UNESCO à Paris, en compagnie de plus de 25 chefs d’État et de gouvernement et de délégations.

Dans son discours royal, Sa Majesté le roi Sihamoni a félicité l’UNESCO pour son 75e anniversaire depuis sa fondation, pour sa contribution à la paix, la diversité culturelle, la solidarité et l’humanité. Sa Majesté a déclaré que le peuple cambodgien, le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen et le gouvernement royal du Cambodge étaient à ses côtés, tout en exprimant sa profonde gratitude aux représentants de toutes les nations qui ont signé les accords de paix de Paris en 1991, sous la coprésidence de la France et de l’Indonésie, pour apporter la paix et le progrès au Cambodge.

Rénovation du bâtiment de l’UNESCO

La réception a également offert la possibilité de procéder à l’inauguration du bâtiment du bureau de l’UNESCO, un édifice du patrimoine récemment rénové, qui a été construit entre 1910 et 1920. C’est dans cette construction unique que l’UNESCO a ouvert son premier bureau au Cambodge en 1991.

En 2021, l’UNESCO a rénové ce bâtiment, y compris la préservation des tuiles historiques et de la structure du toit, la peinture, la restauration des fenêtres, des portes et de l’escalier en bois, et la mise à niveau du système électrique, entre autres.

Le sous-sol a été aménagé en un lieu de stockage sûr pour les documents et les archives. Les travaux de conservation préservent et attirent l’attention sur la valeur exceptionnelle, l’authenticité et l’intégrité de ce bâtiment patrimonial.

Compte tenu de son emplacement privilégié et de son importance historique, les travaux de rénovation ont été réalisés par des experts et des artisans du pays, avec des matériaux locaux, dans le respect des principes de durabilité environnementale. Le bâtiment patrimonial a été préservé et restauré, et le mobilier vieux de plusieurs décennies a été remis à neuf par des menuisiers locaux, mettant ainsi en lumière son patrimoine et son style distinctifs.

Conformément au thème du jardin traditionnel khmer, le jardin du bureau a été aménagé avec diverses espèces de plantes, et comporte de nombreuses espèces indigènes remarquables, comme le Romdoul, la fleur nationale du Cambodge.

Réception pour le trentième anniversaire
Réception pour le trentième anniversaire

L’UNESCO travaille en étroite collaboration avec le gouvernement royal du Cambodge pour soutenir la conservation du patrimoine urbain et a salué la récente circulaire sur la prévention de la démolition et de la destruction des bâtiments du patrimoine au Cambodge, publiée par Samdech Hun Sen, Premier ministre du Cambodge, le 12 octobre 2021, afin de promouvoir la conservation du patrimoine et le développement durable, compte tenu du risque de pertes et de dommages sur les bâtiments du patrimoine urbain au Cambodge. Ce bâtiment, qui est l’un des rares édifices du patrimoine urbain à Phnom Penh, incarne l’engagement de longue date de l’UNESCO en faveur de la paix, du développement durable et du dialogue interculturel au Cambodge.

Texte et Images : Bureau de l'UNESCO à Phnom Penh

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône