COVID-19 & Solidarité : L’ONG CARE soutient les groupes vulnérables au Cambodge

Le premier cas de transmission communautaire du COVID-19 au Cambodge en décembre 2020 est survenu beaucoup plus tard que dans tant d’autres pays. Mais depuis lors, le virus s’est installé, avec plus de 16 000 cas signalés et en augmentation.

Situation

Les districts de la capitale Phnom Penh et de la ville voisine de Takhmao ont été divisés en trois zones de verrouillage, les « zones rouges » ayant les mesures de verrouillage les plus strictes. Le gouvernement a mis en place des distributions de vivres pour soutenir ces familles dans les zones rouges. Le programme de vaccination a commencé, mais a été temporairement interrompu à Phnom Penh pendant le verrouillage.

Soutien

« CARE est profondément préoccupé par la situation du COVID au Cambodge. Nous soutenons 4 000 femmes qui travaillent dans le secteur du vêtement dans des usines qui ont suspendu leurs activités ou qui sont fermées en leur fournissant des équipements de protection individuelle et un soutien financier ».

« Beaucoup de ces travailleurs ont des moyens financiers limités et ceux qui vivent dans les zones rouges sont confrontés à l’insécurité alimentaire »

Les autorités ont commencé des distributions de vivres, mais les besoins sont élevés. CARE travaille avec les autorités municipales pour fournir un soutien supplémentaire en transférant de petites subventions.

CARE finance des livraisons de vivres. Photo AKP
CARE finance des livraisons de vivres. Photo AKP

« Ceux qui ont des vulnérabilités existantes, y compris les femmes et les filles, doivent être soutenus pendant cette période difficile. Il est essentiel de partager des informations claires avec la population générale sur la manière de se protéger et de protéger sa famille et celle de sa famille. CARE travaille avec le gouvernement royal du Cambodge pour atteindre ces groupes vulnérables », déclare Jan Noorlander, Directeur Pays par intérim de CARE Cambodge.

À propos

Fondée en 1945, CARE est l’une des plus grandes et des plus anciennes organisations d’aide humanitaire luttant contre la pauvreté dans le monde. CARE se concentre particulièrement sur l’autonomisation et la satisfaction des besoins des femmes et des filles et sur la promotion de l’égalité des sexes et travaille dans 100 pays à travers le monde.

Au Cambodge, CARE travaille avec des femmes qui ont émigré vers les zones urbaines, des femmes et des filles issues de minorités ethniques et des femmes rurales qui se voient refuser de multiples droits.

Communiqué CARE

51 vues0 commentaire