COVID-19 : Activités commerciales et rassemblements à haut risque provisoirement interdits

L’administration municipale de Phnom Penh vient d’interdire temporairement toutes les activités professionnelles et commerciales à haut risque de transmission du COVID-19.

Casino à Sihanoukville. Image CG
Casino à Sihanoukville. Image CG

Suspensions

Au milieu de l'épidémie communautaire de Covid-19, qui n'a montré aucun signe de diminution avec 750 infections et 10 décès signalés le 2 juin seulement, l'administration municipale de Phnom Penh a décidé de réimposer la suspension de toutes les occupations et activités commerciales considérées comme présentant un risque élevé de transmission pendant 14 jours, du 3 au 16 juin.

Les activités professionnelles et commerciales interdites comprennent les écoles publiques et privées, à l’exception des cours en ligne, les entreprises de divertissement telles que les karaokés, les boîtes de nuit, les brasseries et les casinos, les stations balnéaires, les musées et les parcs d’attractions, les entreprises de massothérapie, ainsi que les cinémas, les théâtres, les clubs et les centres de remise en forme.

Rassemblements

Tous les rassemblements de plus de 15 personnes sont également interdits, sauf entre membres de la famille dans le même domicile, lors des funérailles autorisées par les autorités, ou entre les agents de santé qui prélèvent des échantillons pour les tests Covid-19, et les prestataires de services d'urgence.

Les entreprises qui ne sont pas considérées comme présentant des risques élevés peuvent poursuivre leurs activités comme d'habitude mais doivent suivre strictement les mesures préventives et exiger que le personnel scanne le code QR « Stop Covid ».

« Tout individu et établissement surpris en train de violer la directive est soumis à des mesures administratives et à des poursuites judiciaires et à la révélation publique de son identité », indique la directive.

En outre, la directive souligne que la décision du 26 mai 2021 concernant l’identification de certaines zones du village de Psar Tauch, Sangkat Tuol Sangke 1, Khan Russey Keo, et de certaines zones du village de Prey Tea 1, Sangkat Chom Chao 3, Khan Pursenchey, comme zones « jaune foncé » restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

À la date d’hier, il y a au total 31 460 cas confirmés de COVID-19 au Cambodge, dont 24 042 ont été guéris et 230 décès enregistrés.

Avec AKP

92 vues0 commentaire