Coopération : Près de 2 000 Cambodgiens bénéficient de formations dispensées par l’Inde

À ce jour, plus de 1 900 Cambodgiens travaillant dans divers ministères, départements et organismes officiels ont bénéficié du programme de coopération technique et économique indien (ITEC).

son Excellence Devyani Khobragade, Ambassadrice de l’Inde au Cambodge
son Excellence Devyani Khobragade, Ambassadrice de l’Inde au Cambodge

« En raison de l’intérêt manifesté par les différents ministères pour la formation de leur personnel en Inde, le nombre de sessions attribuées par le gouvernement indien au Cambodge n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années », indique un communiqué de presse de l’ambassade de l’Inde à Phnom Penh.

La semaine dernière, l’ambassade organisait une réception à l’occasion de la Journée de l’ITEC au Raffles Hotel Le Royal. D’anciens étudiants de l’ITEC du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, du ministère du Développement rural, du ministère de la Justice, du ministère de la Défense nationale, du ministère de la Condition féminine, ainsi que de hauts fonctionnaires du Sénat du Cambodge, de l’Académie de police du Cambodge, de l’Institut national de diplomatie et de la Commission électorale nationale ont participé à la célébration.

S.E. M. Sry Thamrong, ministre délégué auprès du Premier ministre, et S.E. Dr Sao Chivoan, secrétaire d’État au ministère du Développement rural et président de la Cambodian India Alumni Association (CIAA), étaient les principaux invités à cette occasion.

S’adressant aux invités, son Excellence Devyani Khobragade, Ambassadrice de l’Inde au Cambodge, a déclaré qu’un tel programme permettait de développer les relations de l’Inde avec d’autres pays en développement sur la « base de la coopération et du partenariat pour un bénéfice mutuel ».

« Ce programme s’inscrit également dans la volonté de l’Inde de contribuer à l’évolution de la communauté mondiale basée sur l’interdépendance de tous ses membres et dans la réalisation de leur objectif commun de promotion du bien-être social et économique de leurs populations »

Pour sa part, S.E. Dr Sao Chivoan a souligné le rôle de l’Inde dans le renforcement des compétences au sein des pays en développement. La CIAA s’est engagée à renforcer le réseau des anciens élèves de l’ITEC et de l’ICCR et à les rapprocher afin de mieux utiliser les compétences et l’expertise acquises et de partager leur expérience et leurs connaissances.

Officiellement lancé le 15 septembre 1964, le programme ITEC est un projet bilatéral d’assistance à 158 pays en développement. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative indienne de coopération Sud-Sud et constitue un symbole visible du rôle de l’Inde dans les programmes de développement à l’échelle mondiale. L’un des éléments les plus importants du programme ITEC est le renforcement des compétences en invitant des fonctionnaires du gouvernement, des organismes autonomes, des banques et autres en leur dispensant une formation et un apprentissage dans leurs domaines respectifs dans des institutions de formation de premier plan réparties dans toutes les régions de l’Inde.

Dans le cadre de ce programme, le gouvernement indien prend en charge l’intégralité du billet d’avion, de l’hébergement, du transport, des frais de cours ainsi que l’allocation de subsistance, l’allocation pour les livres et les équipements médicaux.

En outre, tous les participants sont emmenés en voyage d’études pour se familiariser avec l’histoire et la culture de l’Inde. Toutefois, en raison des restrictions de voyage imposées par Covid-19, alors que de nombreuses personnes ne peuvent pas se rendre en Inde pour suivre les cours de leur choix, le gouvernement indien a lancé le programme e-ITEC, dans le cadre duquel la formation est dispensée par des instituts indiens en ligne et en temps réel. Dans ce cadre, les salles de classe sont déplacées dans les pays partenaires et des cours sur mesure sont dispensés par des professeurs indiens par vidéoconférence. Cette année, 161 fonctionnaires ont bénéficié de diverses formations e-ITEC.