Coopération : Les USA mettent fin au programme de formation militaire des recrues cambodgiennes

Les États-Unis ont mis fin à leur programme d’envoi des étudiants cambodgiens dans les meilleures académies militaires américaines, a déclaré jeudi un responsable de l’ambassade américaine, marquant ainsi lun nouveau signe de tension dans les relations entre les deux pays.

la prestigieuse académie militaire américaine de West Point
La prestigieuse académie militaire américaine de West Point. Photo WP

Fin de programme

Washington s’inquiète de la présence militaire croissante de la Chine au Cambodge, le royaume étant devenu l’un des plus importants alliés de Pékin dans la région.

La décision de mettre fin au programme a été prise après que le Cambodge ait mis fin à certains domaines de coopération militaire, a déclaré Arend Zwartjes, porte-parole de l’ambassade des États-Unis.

‘Suite à la réduction par le Cambodge de la coopération dans plusieurs domaines de l’engagement militaire bilatéral traditionnel, le pays a perdu son éligibilité au programme de l’académie de service militaire des États-Unis’, a déclaré Zwartjes à Voice of America.

Zwartjes a toutefois précisé que les étudiants cambodgiens actuellement inscrits dans les académies militaires américaines seraient autorisés à terminer leurs programmes de premier cycle.

« Les États-Unis ont encouragé le gouvernement cambodgien à aider ses étudiants à payer les frais de scolarité restants », a précisé M. Zwartjes.

Certains membres de l’élite de la société cambodgienne, dont Hun Manet, le fils aîné du Premier ministre Hun Sen, ont obtenu un diplôme de la prestigieuse académie militaire américaine de West Point. Hun Manet est aujourd’hui commandant adjoint et chef d’état-major conjoint des forces armées royales cambodgiennes.

Réponse cambodgienne

La réaction du Cambodge ne s’est pas fait attendre, quelques heures après la décision américaine, le gouvernement royal a annoncé qu’il sera responsable du paiement des frais de scolarité de six cadets jusqu’à ce qu’ils terminent avec succès leurs études.

« Notant les difficultés rencontrées par les six cadets cambodgiens en raison de la cessation des obligations des États-Unis en matière de dispense de frais de scolarité pour les six cadets cambodgiens et dans l’esprit de responsabilité pour l’avenir et pour le bénéfice des cadets cambodgiens, le gouvernement royal du Cambodge sera responsable du paiement des frais de scolarité pour les six cadets jusqu’à ce qu’ils terminent avec succès leurs études », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

« Le ministère de la Défense nationale communiquera également avec toutes les agences américaines concernées au sujet de cet arrangement », a conclu le porte-parole.

Sources : Reuters — AKP — VOA