Coopération : Assistance australienne pour la sécurité sur les chantiers de construction cambodgiens

Samedi dernier, l’ambassadeur d’Australie au Cambodge, Pablo Kang, et Chhann Saphan, secrétaire d’État permanent au ministère de la Gestion des terres, de l’Urbanisme et de la Construction (MLMUPC), ont signé un accord de coopération subsidiaire visant à formaliser la coopération en matière de sécurité dans le secteur de la construction au Cambodge.

Chantier à Phnom Penh. Photo Christophe Gargiulo
Chantier à Phnom Penh. Photo Christophe Gargiulo

L’ambassadeur australien a rencontré S.E. Chea Sophara, ministre de tutelle, avant la cérémonie de signature pour discuter de l’aide technique permanente de l’Australie dans le secteur de la construction et, plus largement, des relations bilatérales Australie-Cambodge.

Dans le cadre de l’accord, l’Australie aidera le ministère à élaborer les premières directives légales cambodgiennes en matière de santé et de sécurité sur le lieu de travail. Il s’agit d’améliorer la sécurité et de réduire les risques de décès et d’accidents sur les chantiers de construction cambodgiens.

« Le travail sur les lignes directrices est en bonne voie et devrait être achevé d’ici la fin de l’année 2021 », a souligné le ministre.

L’Australie fournira également un renforcement des capacités du MLMUPC en matière de supervision et d’application des nouvelles normes, ainsi qu’une sensibilisation du secteur privé à ses responsabilités en matière de promotion de la sécurité sur les chantiers.

« La transformation rapide des villes cambodgiennes a créé de nouveaux défis », a déclaré l’ambassadeur Kang.

« Les grands effondrements de bâtiments survenus ces dernières années ont été des tragédies. Nous avons considéré qu’il était impératif pour l’Australie de répondre rapidement et efficacement à la demande de soutien du gouvernement cambodgien pour améliorer la sécurité des travailleurs de la construction au Cambodge, de leurs familles et du public, y compris pour les risques liés à la pandémie. »

S.E. Chea Sophara a, de son côté, indiqué que « depuis que le Cambodge a adopté sa loi historique sur la construction en 2019, nous travaillons sans cesse à sa mise en œuvre. Des normes de sécurité applicables sur les chantiers sont essentielles et nous apprécions le soutien de l’Australie qui nous permet d’avancer rapidement dans ce domaine. »

Transport d'ouvriers. Photo Christophe Gargiulo
Transport d'ouvriers. Photo Christophe Gargiulo

Dans le cadre de ce programme d’assistance, l’Australie a également pris des dispositions pour que des fonctionnaires cambodgiens se rendent en Australie au début de l’année prochaine pour suivre une formation de courte durée sur la sécurité de la construction.

L’aide continue de l’Australie en matière de sécurité dans le secteur de la construction est fournie dans le cadre du programme « Investing in Infrastructure », programme d’une durée de six ans et d’un montant de 49,4 millions de dollars australiens.

0 commentaire