top of page
Ancre 1

Coopération : Aider à diversifier l'économie du Cambodge et à renforcer sa compétitivité

La Banque asiatique de développement (BAD) vient d'approuver un prêt d'un montant de 50 millions de dollars américains dans le cadre du Programme pour le commerce et la compétitivité afin d'aider le gouvernement du Cambodge à diversifier l'économie du pays et à stimuler sa compétitivité au niveau international.

Le programme soutiendra la reprise économique du Cambodge dans cette période post-COVID-19 en appuyant les réformes gouvernementales visant à améliorer l’environnement des investissements et des affaires, à favoriser la croissance des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et à améliorer la politique commerciale et la facilitation des échanges, précise le communiqué de la Banque Asiatique de développement.

« La pandémie a gravement affecté des secteurs clés de l’économie cambodgienne comme la fabrication de vêtements, de chaussures et de textiles, ainsi que le tourisme et la construction », affirme l’économiste principal de la BAD, Sion L. Morton.

« Les réformes prévues par le programme contribueront aux perspectives de redressement post-pandémie du Cambodge en ouvrant la voie à la croissance et à la migration des entreprises vers des segments à plus forte valeur ajoutée et en s’adaptant à l’évolution du paysage commercial », précise-t-il.

Selon la BAD, le programme pour le commerce et la compétitivité contribuera à améliorer le climat général des affaires pour les entreprises nationales et étrangères. Dans le cadre du premier sous-programme, le gouvernement a promulgué une nouvelle loi sur l’investissement afin de codifier les protections juridiques pour les investisseurs, y compris ceux qui investissent dans des zones économiques spéciales, et a mis à niveau un portail commercial en ligne pour permettre la délivrance rapide de licences commerciales numériques spécialisées.

Le programme soutient également le développement et la diversification des MPME, en améliorant leur accès au financement et en créant de nouveaux marchés. Il s’agit notamment de simplifier la définition juridique des MPME et de déployer un ensemble d’aides financées par le gouvernement pour fournir des subventions et un soutien technique dans les industries prioritaires à forte participation féminine.

Le programme aidera également le Cambodge à améliorer la mise en œuvre des accords commerciaux régionaux et à renforcer la coordination de la facilitation des échanges afin d’offrir aux entreprises cambodgiennes davantage de possibilités d’exporter leurs produits. Dans le cadre de ces réformes du sous-programme 1, le gouvernement a mis en place le Comité national sur la facilitation du commerce et approuvé la feuille de route nationale sur la facilitation du commerce.

Enfin, l’ADB s’engage à « réaliser une Asie et un Pacifique prospères, inclusifs, résilients et durables, tout en soutenant ses efforts pour éradiquer l’extrême pauvreté ».

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page