Contentieux frontalier : le gouvernement met le Vietnam en garde

AKP : Le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a envoyé une note à l’Ambassade de la République socialiste du Vietnam à Phnom Penh concernant la découverte de trois autres étangs creusés par la partie vietnamienne dans la province cambodgienne du Rattanakiri. “[…] L’équipe technique de la Commission frontalière mixte du Cambodge et les autorités cambodgiennes de la province de Rattanakiri ont découvert trois autres étangs cachés dans la jungle, creusés par le Vietnam entre les bornes-frontières No. 30 et 40 dans le village Lom, commune Pâk Nhay, district O Yadav, province de Rattanakiri, où la frontière n’a pas encore été délimitée”, précise la note datée du 14 juin.


En se basant sur la carte Bonne 1/100.000, les trois étangs ont été creusés à l’intérieur du territoire cambodgien: le premier étang (12m x 18m), aux coordonnées E775587, N1516394, à environ 315 m de la frontière; le deuxième (14.5mx 17m), aux coordonnées E775648, N1515857, à environ 425 m de la frontière; et le troisième (10m x 24,5 m), aux coordonnées E775744, N1515661, à environ 390 m de la frontière, a indiqué la note. “Comme cette section de la frontière n’a pas encore été délimitée, le gouvernement royal du Cambodge demande au gouvernement de la République socialiste du Vietnam de respecter la limite de la carte Bonne 1/100.000 qui constituait la base du Traité sur la délimitation des frontières nationales, signé le 27 décembre 1985 et le Traité complémentaire au Traité de 1985 sur la délimitation des frontières nationales, signé le 10 octobre 2005 pour la démarcation de la frontière terrestre entre le Cambodge et le Vietnam”, rappelle la note.


En outre, le gouvernement royal du Cambodge demande au gouvernement de la République socialiste du Vietnam de respecter le point 8 du Communiqué de presse conjoint du 17 janvier 1995 entre les deux pays voisins. A rappeler que le 12 juin dernier, le Cambodge avait également envoyé une note de protestation au Vietnam concernant la découverte de cinq étangs (5mx13m chacun) creusés par les autorités vietnamiennes entre les bornes-frontières No. 30 et 40 dans le village Lom.

Par C. Nika / AKP Phnom Penh, juin 2015

Cambodge_Mag_807x123_FR.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma. Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis de Phnom Penh et Siem Reap. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à partir de 3$. Tous les jours de 6h00 à 10h30.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'abonner à Cambodgemag

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône