top of page
Ancre 1

Communauté & Marché Français 2023 : Un président de la CCIFC heureux et « fier d'un vrai succès »

Quelques impressions confiées par le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Cambodge (CCIFC) à l’issue de la 3e édition du Marché Français qui s’est déroulée à l’ambassade de France samedi dernier. Constat : Un président de la CCIFC « fier d'un vrai succès ».

Soreasmey Ke Bin, Président de la CCIFC. Photo Frank Dufrenoy
Soreasmey Ke Bin, Président de la CCIFC. Photo Frank Dufrenoy

Beaucoup de visiteurs cambodgiens au Marché Français cette année, votre explication ?

De fait, depuis le premier marché français en 2019, ce sont toujours nos amis cambodgiens qui ont représenté la grande majorité des visiteurs, ce fut aussi le cas l’an dernier, et c’est un élément important. Ce marché est pour nous, et pour notre communauté d’affaires, une occasion unique de présenter notre offre, produits et services, auprès de la population locale. Il y a bien sûr aussi de nombreux expatriés français ou d’autres nationalités, mais la cible principale demeure cambodgienne.

13 500 visiteurs pour cette 3e édition
13 500 visiteurs pour cette 3e édition. Photo CG

La vraie différence avec les précédentes éditions est le nombre de visiteurs, nous avons atteint le chiffre record de 13 500 - nous en avions accueilli 7 500 en 2019 (avant la pandémie) et 5 500 l’an dernier. Nous étions très optimistes quant à cette édition qui nous a aussi vus battre le record de stands - plus de 70 - et nous avons dès le matin senti que nous aurions beaucoup de monde. Il nous reste néanmoins à comprendre, si cela est possible, la raison de ce succès.

Belle affluence dès les premières heures
Belle affluence dès les premières heures. Photo CG

À mon avis c’est une conjonction de plusieurs facteurs, notre équipe emmenée désormais par Charles Julliard en tant que directeur, a très bien communiqué avant et pendant l’événement, le bouche-à-oreille a surement beaucoup joué aussi, et notre principale alliée a été la météo - cela faisait plusieurs semaines que nous n’avions pas eu un samedi sans pluie, il a d’ailleurs plu la veille et le lendemain, on peut donc s’estimer très chanceux.

Êtes-vous fier de votre dernier marché français en tant que président de la CCIFC ?

Oui effectivement, je rentre dans la ligne droite de mon deuxième et dernier mandat de président après déjà plus de trois ans à la tête de la CCIFC. Cette année est particulière, car mon objectif, et bien sûr celui des autres élus qui travaillent avec moi au sein du bureau de la chambre, est de rendre une « copie propre », et de passer la main dans les meilleures conditions possible à l’équipe qui assurera notre succession.

Dernier marché français en tant que président de la CCIFC
Dernier marché français en tant que président de la CCIFC. Photo Frank Dufrenoy

Quand je dis les meilleures conditions possible, il nous faut avoir une situation financière positive - des moyens donc -, une équipe en place et un calendrier clair des événements à venir.

« La prochaine génération d’élus partira ainsi sur des bases saines et il leur reviendra soit de faire dans la continuité, soit de bouleverser le tout, mais nous aurons de notre côté accompli notre mission. »

Nous avons connu plusieurs changements à la direction opérationnelle de la CCI au cours des derniers mois, ce ne fut pas idéal, mais je pense que nous avons désormais une équipe solide qui sera relevé le défi de la transition à venir. Le succès du marché français augure en tout cas très bien des mois à venir, à nous de garder le rythme et la qualité de nos événements jusqu’aux élections de février.

Pensez-vous développer encore la prochaine édition ?

Il est bien sûr toujours possible d’améliorer un événement, mais il faut aussi savoir se féliciter lorsque tout s’est bien déroulé. Cette édition 2023 a été un vrai succès, et je crois que tout le monde, exposants, visiteurs et organisateurs, a passé un très beau moment.

Beaucoup de rires et sourires à cette occasion
Beaucoup de rires et sourires à cette occasion. Photo CG

Le seul petit point négatif est effectivement que nous avons été victime de notre succès, nous avions tant de monde qu’il a été parfois été difficile de circuler dans l’allée principale et que nous avons du fermer les portes une heure plus tôt que prévu. De plus, en termes de sécurité et notamment au vu de la situation internationale, cela n’est pas optimal.

« À voir si nous choisissons l’an prochain de partir sur deux jours, cela a déjà été évoqué, mais pour avoir moi-même mobilisé mes équipes de Confluences pour tenir des stands sur ce marché, je sais que cela peut être exténuant pour les personnes impliquées. »

Nous allons aussi discuter avec l’ambassade de la possibilité d’étendre la zone des stands, mais chaque chose en son temps, pour le moment profitons de ce succès, et la CCIFC a comme vous le savez un calendrier assez chargé à venir.

Justement quels prochains gros événements pour la CCIFC ?

Il y a deux types événements, nos rendez-vous récurrents - Popups, tables rondes, formations - nous travaillons à relancer un calendrier équilibré dans ce sens, et nos événements « phares ». Le marché en fait partie, notre soirée de Gala aussi. Nous allons organiser notre gala cette année dans le contexte des 70 ans de l’indépendance du Cambodge, il aura lieu le mardi 12 décembre et nous espérons pouvoir inviter les plus hautes autorités cambodgiennes à cette occasion. Les précédents galas étaient des cocktails, cette année nous souhaitons revenir à un format plus prestigieux et plus solennel, j’ai en tout cas hâte de voir le résultat final.

Gala de la CCIFC en février dernier
Gala de la CCIFC en février dernier. Photo CG

L'autre gros événement est la reprise de nos soirées Back To Business, qui nous avait vus au sortir de la pandémie organiser deux grosses fêtes avec plusieurs centaines de participants. Notre envie est d’en refaire une pour la rentrée de janvier 2024, et ainsi marquer la fin de notre mandat en beauté.

Enfin, et parce que cela se prépare à l’avance, nous avions tenu en juin 2022 un premier Forum d’Affaires France Cambodge qui nous avaient vus réunir plus de 200 entreprises - dont la moitié en provenance de l’étranger - pour discuter et faire découvrir les opportunités du marché cambodgien.

Lors de la présentation du premier Forum d’Affaires France Cambodge
Lors de la présentation du premier Forum d’Affaires France Cambodge

Nous voulons maintenir le rythme d’une fois tous les deux pour ce forum très attendu qui aura donc lieu à l’été 2024 - nous espérons plus de participants encore, et pour vous partager une information encore confidentielle nous poussons pour que ce forum se tienne à la fois à Phnom Penh et Sihanoukville, il faut faire découvrir le Cambodge dans son ensemble et toute sa diversité.

Propos recueillis par CG

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page