Cambodge : Une entreprise canadienne obtient des licences pour le pétrole et le gaz du Royaume

Le gouvernement a donné son accord à EnerCam Resources Co Ltd, une filiale d’Angkor Resources Corp, pour l’exploration, le développement et la production de pétrole et de gaz sur le bloc VIII du sud-ouest du Cambodge.

Selon un communiqué de presse publié par Angkor Resources, dont le siège se trouve à Sexsmith dans l’ouest du Canada :

« Les phases initiales de l’exploration du bloc VIII comprendront l’acquisition des données sismiques disponibles, qui feront ensuite l’objet d’une analyse complète. Des levés magnétiques préliminaires sur les zones ciblées feront également partie du plan de travail de la première phase ».

« Le permis est accordé pour une période initiale d’exploration de trois ans et deux autres périodes de renouvellement de deux ans chacune. Les conditions de développement et de production sont de 25 ans avec des renouvellements possibles. »

« L’exploration sera entreprise dans le cadre du mandat ESG (environnement, social et gouvernance) d’EnerCam, de sorte que la société devra contribuer à la protection du parc national des monts Cardamomes et celui du Kirirom », ajoute le communiqué.

Le président d’EnerCam, Mike Weeks, a exprimé son optimisme quant aux possibilités de développement de l’industrie pétrolière et gazière cambodgienne :

« Nous sommes enthousiastes à l’idée de faire avancer le secteur du pétrole et du gaz au Cambodge, car nous pensons qu’il s’agit d’un grand changement pour l’ensemble du pays. Disposer de sa propre source d’énergie à long terme pour le gaz naturel liquéfié, pour les carburants et toute une variété de produits actuellement importés fera progresser ce pays à un autre niveau ».

« Cela commence par l’exploration du bloc VIII — nous voyons des indices de gaz, des suintements de pétrole et d’autres indications qui nous orientent vers d’autres découvertes éventuelles », ajoute M. Weeks.

La PDG d’Angkor Resources, Delayne Weeks, ajoute dans le communiqué de presse : « Tant que les pays n’auront pas réussi à se procurer suffisamment d’énergie renouvelable pour répondre à la demande mondiale, l’utilisation plus propre et plus verte des hydrocarbures jouera un rôle essentiel dans l’équilibre énergétique de chaque pays. Le Cambodge a besoin de sa propre source d’énergie, et nous sommes impatients d’explorer activement et de produire de l’énergie pour le Cambodge, tout en établissant de solides principes ESG dans un nouveau secteur du pays ».

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône