top of page
Ancre 1

Cambodge & UNDP : Le taux de pauvreté dans le royaume tombe à 16,6 %

Selon un rapport du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) publié jeudi dernier, le taux de pauvreté au Cambodge est passé de 36,7 % en 2014 à 16,6 % en 2022.

Communauté de Chbar Ampov. Photo CG
Communauté de Chbar Ampov. Photo CG

Le nombre de pauvres a été divisé par deux, passant de 5,6 millions à 2,8 millions », indique le rapport, précisant qu'un Cambodgien sur cinq est sorti de la pauvreté en seulement 7,5 ans.

Sur les 25 provinces, 17 ont enregistré des réductions significatives de l’indice de pauvreté multidimensionnelle (IPM) et de l’incidence de la pauvreté, indique le rapport, ajoutant que les régions les plus pauvres, Kratié et les provinces de Preah Vihear et de Stung Treng, ont réduit de manière significative leur IPM global et leur incidence de la pauvreté le plus rapidement. L’incidence de la pauvreté est passée de 64,3 % à 34,6 % dans les provinces de Preah Vihear et de Stung Treng.

Selon la Banque mondiale, le seuil de pauvreté se situe à 10 951 riels (2,7 dollars US) par personne et par jour. Le Premier ministre Hun Sen a déclaré le mois dernier que le royaume devrait sortir du statut de pays le moins avancé d’ici 2027.

 

L’Indice de Pauvreté Multidimensionnelle (IPM) est un indice statistique évaluant la pauvreté dans les pays en développement. L'indice prend en compte dix indicateurs de la pauvreté à la fois, d'où son caractère « multidimensionnel » : la mortalité infantile, la nutrition, les années de scolarité, la sortie de l'école, l’accès à l'électricité et l'eau potable, les sanitaires, le sol de l'habitat, le combustible utilisé pour cuisiner et les biens mobiliers

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page