Cambodge & Transports : Mise en place d'un permis de conduire à points à partir de septembre 2022

Le Comité national de la sécurité routière lancera un programme pilote de retrait de points sur le permis de conduire à partir du 1er septembre 2022, avant sa mise en œuvre complète le 1er janvier 2023. Le paiement d’amendes pour les infractions au Code de la route se fera à l’aide d’une base de données.

Le Comité national de la sécurité routière (CNSR) lancera un programme pilote national de retrait de points sur le permis de conduire à partir du 1er septembre 2022. Il sera pleinement mis en œuvre le 1er janvier 2023. Photo Hong Menea
Le Comité national de la sécurité routière (CNSR) lancera un programme pilote national de retrait de points sur le permis de conduire à partir du 1er septembre 2022. Il sera pleinement mis en œuvre le 1er janvier 2023. Photo Hong Menea

Selon une notification de la CNSR datée du 9 août, ce programme sera mis en œuvre conformément aux articles 43 et 44 de la loi sur la circulation routière, au Prakas interministériel daté du 27 avril 2020 sur les sanctions en cas de violation de la loi sur la circulation routière, ainsi qu’à un autre Prakas interministériel daté du 14 septembre 2021 sur les procédures de retrait et de réévaluation des permis de conduire.

Afin d’accroître l’efficacité de l’application du Code de la route et de réduire au minimum les accidents de la route, ainsi que de faciliter le paiement des amendes et d’assurer la transparence des sanctions transitoires, le CNSR va lancer le processus de déduction des points du permis et d’imposition des amendes transitoires, sous la gestion du ministère de l’Intérieur et du ministère des Travaux publics et des Transports.

Le nouveau programme fera l’objet d’essais dans tout le pays à partir du 1er septembre 2022 avant d’être pleinement mis en œuvre le 1er janvier 2023.

Cette même notification indique également que la déduction des points et la pénalité transitoire pour les infractions seront effectuées automatiquement au moyen d’informations stockées dans un système de base de données.

Par conséquent, tous les conducteurs devront avoir sur eux leur permis de conduire afin de le fournir aux autorités qui l’utiliseront pour contrôler et mettre en œuvre la déduction de points en cas d’infraction.

Pour les amendes transitoires, le paiement pourra être effectué aux guichets ou aux agents TrueMoney ou par le biais de l’application mobile TrueMoney, en plus des paiements directs auprès des services de la police de la circulation routière.

Réduire les accidents

Kim Pagna, directeur national de la Fondation Asia Injury Prevention (AIP), a déclaré à nos partenaires du Post que le lancement du programme de déduction de points sur le permis de conduire contribuera à réduire les accidents dans le pays, car des nations du monde entier utilisent des systèmes similaires avec de bons résultats :

« Avant la mise en œuvre, nous devrions mener un vaste effort d’éducation auprès des usagers de la route afin qu’il n’y ait pas de conflit entre les autorités et les conducteurs, car si le public réagit négativement et que nous abandonnons le programme, nous aurons échoué, alors que cette mesure pourrait améliorer la sécurité.

Nov Sivutha avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône