Cambodge – Transports : Le gouverneur de Phnom Penh confirme la construction d”un systèm

Le premier système de train a guidage automatique sera finalement construit en 2018 avec un réseau de six lignes, et couvrant 18 kilomètres dans le centre de Phnom Penh et sa périphérie. Le système longera le boulevard Charles de Gaulle, le boulevard Monireth, la rue 217, la route Veng Sreng jusqu’à l’aéroport, la route nationale 4, puis la route Kob Srov.


Ce projet, qui est une première, a été présenté mardi à la mairie de Phnom Penh lors d’une réunion technique avec l’équipe de la coopération internationale du Japon (JICA) dirigée par Sugano Yuichi, représentant en chef de la JICA, et Khoung Sreng, gouverneur de Phnom Penh.


Début mai 2017, lors d’une rencontre officielle entre le ministre cambodgien Hor Namhong et le ministre japonais Keiichi Ishii, le ministre des Terres, des Infrastructures, des Transports et le ministre du Tourisme chargé de la politique de de l’eau du Japon, un accord avait été conclu pour un investissement de 800 millions de dollars US du Japon afin de développer le premier chemin de fer léger automatisé à Phnom Penh. Grâce à un accord conclu entre l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le gouvernement du Cambodge, le projet de premier train aérien à Phnom Penh devrait donc se concrétiser.


APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône