top of page
Ancre 1

Cambodge & Tourisme : Vers une légère repise des investissements à Preah Sihanouk

Un fonctionnaire de la province de Preah Sihanouk et un représentant de la filière touristique considèrent l’investissement de près de 600 millions de dollars de Ban Dao Investment Co ltd pour la construction d’un hôtel cinq étoiles et d’un complexe commercial à Sihanoukville comme un signe de confiance dans l’économie cambodgienne et une réponse à la reprise du secteur du tourisme.

Otres à Sihanoukville. Photo CG
Otres à Sihanoukville. Photo CG

Le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC) a récemment délivré un certificat d’enregistrement final pour le projet de 574 millions de dollars de la société, qui comprend un hôtel sur la rue Poy Tamong Beach, dans la commune IV de la ville provinciale.

Le gouverneur adjoint de la province, Long Dimanche, déclarait au Post le 6 mars qu’il avait eu connaissance de cet investissement lors d’une récente réunion du CDC.

Il estime que ce projet démontre le potentiel de la province côtière et son attrait pour les investissements étrangers.

« Ce grand projet d’investissement (…) permettra de créer un hôtel cinq étoiles de 2 870 chambres et un centre commercial important (…), ce qui témoigne de la confiance des investisseurs étrangers dans la région », disait-il, ajoutant :

« Le projet représente un développement majeur pour la province et renforce son attractivité, d’autant plus que nous assistons au retour progressif des touristes étrangers. La présence de l’hôtel et du centre commercial sera cruciale pour fournir des services aux visiteurs de Preah Sihanouk, contribuant ainsi au tourisme et à notre économie nationale. »

Thourn Sinan, président de la section cambodgienne de la Pacific Asia Travel Association (PATA), note qu’en dépit des effets persistants de la pandémie et de la récession économique, la province reste une destination dynamique pour le tourisme et l’investissement.

« Malgré l’impact du Covid-19, la guerre Russie-Ukraine en cours et les défis économiques mondiaux, Preah Sihanouk, comme Siem Reap, a souffert d’une diminution du nombre de touristes étrangers. Cependant, la province continue d’attirer visiteurs et investisseurs grâce à ses magnifiques îles et plages. En outre, les projets d’investissement précédemment bloqués reprennent progressivement », dit-il.

Intervention du gouvernement

En janvier, le Premier ministre Hun Manet a annoncé le lancement du Programme spécial de promotion de l’investissement dans la province de Preah Sihanouk pour 2024, visant à stimuler les activités commerciales et les investissements, transformant Preah Sihanouk en une province dotée d’un potentiel économique substantiel dans divers domaines.

L’initiative s’articule autour de quatre grands piliers conceptuels : repositionner l’image de la province pour souligner son rôle de pôle économique axé sur l’industrie, le tourisme et l’investissement ; relever les défis réels de manière efficace et rapide ; introduire des mesures pratiques en accord avec les politiques et les stratégies du gouvernement ; et accélérer le développement numérique et industriel dans la province.

Le programme se concentre sur trois domaines clés : le lancement de projets liés aux bâtiments inachevés, la création de nouvelles entreprises et l’expansion des investissements existants, qui devraient tous débuter au cours de l’année.

M. Dimanche a constaté une augmentation notable de l’intérêt des investisseurs à la suite de l’annonce par le Premier ministre de ce programme spécial. Il a indiqué que quatre ou cinq entreprises avaient déjà déposé une demande d’investissement et que de nombreuses autres étaient en train d’effectuer des recherches et de préparer leurs demandes de droits spéciaux :

« Jusqu’à présent, notre équipe a traité une poignée de demandes émanant d’entreprises du secteur privé. Deux de ces dossiers ont fait l’objet d’un examen, d’une discussion et d’une évaluation approfondis de la part de notre équipe. Nous avons proposé des mesures d’incitation portant sur des questions fiscales et non fiscales, conformément aux demandes du secteur privé de commencer des activités d’investissement. »

Selon lui, la situation de la construction et de l’immobilier au début de 2024 s’est améliorée par rapport au début de 2023, bien qu’elle n’ait pas atteint les niveaux records d’avant 2019.

« Les activités de construction et de rénovation, ainsi que l’aménagement de certains bâtiments et sites pour les entreprises et autres investissements à Preah Sihanouk, affichent des tendances positives, bien que graduelles. Les progrès, même s’ils ne sont pas rapides, commencent à prendre de l’ampleur », affirme-t-il.

M. Dimanche est conscient de la présence de nombreux grands bâtiments dans la province, notant que plus de 360 sont inachevés et qu’environ 160 à 170 sont finis, mais pas encore opérationnels. Il se dit convaincu que les investissements et la construction s’accéléreront en 2024.

Avec notre partenaire The Post

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page