Cambodge & Tourisme : Les pays de l’ASEAN annoncent la réouverture officielle du secteur régional

Les dirigeants du tourisme de la région ont officiellement annoncé la réouverture du secteur régional et présenté un certain nombre de principes clés à mettre en œuvre.

L’annonce a été effectuée par le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, de concert avec les ministres du Tourisme de la zone et d’autres dirigeants dans la soirée du 19 janvier dans la province de Preah Sihanouk.
L’annonce a été effectuée par le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, de concert avec les ministres du Tourisme de la zone et d’autres dirigeants dans la soirée du 19 janvier dans la province de Preah Sihanouk.

Le ministère cambodgien du Tourisme a déclaré dans un communiqué le 20 janvier que la réouverture s’inscrivait « dans la vision de la relance socio-économique de l’ASEAN, fondée sur une poignée de principes, tels que le démarrage du tourisme intra-Asean, la matérialisation d’un portail de voyage et la création d’un passeport santé numérique ».

Il avance que la reconnaissance du vaccin demeure essentielle pour la revitalisation de l’industrie du tourisme, et encourage cette « nouvelle normalité » en harmonie avec les règles sanitaires et procédures opérationnelles standard (POS) de chaque pays membre.

« Les services et entreprises touristiques doivent fonctionner conformément aux principes de l’ASEAN en matière d’hygiène et de sécurité, il faut renforcer la confiance en encourageant tous les voyagistes et les prestataires de services similaires de la région à promouvoir et mettre en œuvre ces mesures », indique le communiqué.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du 40e Forum du tourisme de l’ASEAN (FTA 2022) le 18 janvier, le ministre du Tourisme S.E. Dr Thong Khon avait rappelé que le Covid avait eu un impact sérieux sur la situation socio-économique au cours des deux dernières années, en particulier en 2020 :

« L’ASEAN dans son ensemble n’a reçu que 25,96 millions de touristes internationaux, soit une baisse de 80 %, et les recettes touristiques ont chuté de 75,8 %. Cette tendance à la baisse s’est poursuivie jusqu’en 2021 », a-t-il déclaré.

Avant la pandémie, le tourisme de l’ASEAN connaissait un taux de croissance annuel d’environ 6 % en 2019, tout en fournissant environ 30 millions d’emplois directs et en contribuant pour environ 10 % au produit intérieur brut de la région. Il a indiqué que les voyages intra-ASEAN représentaient plus de 40 % du total des arrivées internationales dans la communauté de pays.

S’exprimant lors cette même cérémonie, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déclaré que la reprise progressive de l’ensemble des activités socio-économiques demeurait sous pression et devait être conforme à la « nouvelle normalité ».

« Des produits et des services abordables, des prix, la confiance dans la sécurité des destinations touristiques, des mesures pour contrôler la propagation du Covid-19 et la facilitation des voyages — ces points seront des facteurs clés dans les décisions des touristes lors du choix des destinations dans le nouveau contexte », a-t-il déclaré.

S.E. Hun Sen a souligné que les taux de vaccination de première dose et de rappel au Cambodge avaient atteint environ 89 % et 25 % de la population estimée à 16 millions d’habitants au 10 janvier, ce qui, selon lui, a permis une large reprise économique dès le 1er novembre. En outre, le Royaume a réussi à donner le coup d’envoi d’un programme de relance du tourisme international le 14 novembre, ce qui a permis d’ouvrir les portes à tous les voyageurs, a-t-il ajouté.

CG

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône