Cambodge & Société : Moins d’accidents et de décès sur les routes du royaume en 2020

Avec la nouvelle année vient aussi la période des statistiques qui donneront les principales tendances de la vie économique et sociale du pays. S’il y a peu d’illusions à se faire concernant les indicateurs des secteurs frappés de plein fouet par les effets de la pandémie Covid-19, certains autres résultats s’annoncent toutefois relativement encourageants.

Moins d’accidents et de décès sur les routes du royaume en 2020
Moins d’accidents et plus de prévention selon la police

Le ministre de l’Intérieur S.E. Sar Kheng a annoncé les statistiques concernant les accidents de la route au Cambodge en 2020. 3179 cas d’accidents de la route ont été enregistrés en 2020, soit une baisse de 23 % par rapport aux 4121 cas de 2019. Parmi ces accidents, on dénombre 1646 décès (- 17 %) et 4686 blessés (- 24 %). Concernant cette tendance à la baisse, le ministre a déclaré sur sa page Facebook officielle :

« Les accidents de la route à travers le pays ont aussi connu une baisse remarquable au cours de la période janvier-décembre en 2020 grâce à l’application de la loi et à une meilleure connaissance du Code de la route par les usagers »

Le général Him Yan, commissaire général adjoint de la police nationale, a souligné ces résultats encourageants, mais a exhorté une nouvelle fois les conducteurs à respecter le Code de la route. Les accidents de la route demeurent l’une des principales causes de décès dans le royaume. Le ministère des Transports a estimé qu’ils coûtaient au royaume plus de 300 millions de dollars américains chaque année. En octobre 2020, Kong Ratanak, directeur de l’Institut pour la sécurité routière, avait déclaré que la réduction du nombre d’accidents de la route, déjà perceptible au 3e trimestre 2020, mettait en évidence une compréhension du public plus accrue :

« La police nationale et les autorités compétentes doivent poursuivre leur travail d’éducation des citoyens pour les inciter à respecter la loi »

Rappelons que pour réduire le nombre d’accidents à travers le pays, le gouvernement a publié en 2020 le sous-décret numéro 39, qui encourage les activités de surveillance des infractions routières, le renforcement de l’application de la loi sur les routes et l’augmentation du montant des contraventions.

Source : ministère de l’intérieur

113 vues0 commentaire