Cambodge & Santé : Premier ministre, « Les résidents des zones rouges devront être vaccinés »

Toutes les personnes de 18 ans et plus habitant les zones rouges, y compris les étrangers, seront vaccinées contre le COVID-19, a déclaré le Premier ministre Hun Sen.


Dans un message vocal hier soir, le Premier ministre Hun Sen a ordonné que soient vaccinées toutes les personnes de la capitale de Phnom Penh et de la province de Kandal, environ trois millions de personnes, en commençant par ceux habitant les zones rouges.

Le chef du gouvernement royal a annoncé que le million de doses de vaccins COVID-19 en stock et les 400 000 doses de vaccin Sinopharm offertes par la Chine, qui arriveront au Cambodge ce soir, seront utilisées pour l’inoculation.

Samdech Techo Hun Sen a également conseillé le déploiement de forces militaires pour la vaccination des populations des zones rouges.

« Si possible, la première phase pourrait commencer avant le 5 mai 2021, a-t-il précisé »

Les zones rouges sont des zones identifiées avec le label « propagation communautaire grave du COVID-19 ». D’après l’Administration municipale de Phnom Penh, neuf quartiers dans cinq arrondissements ont été identifiés comme des zones rouges.

Ils comprennent le quartier Boeung Salang de l’arrondissement Tuol Kok ; les quartiers Prey Sâr et Dangkor de l’arrondissement Dangkor ; les quartiers Stung Meanchey 1, 2, 3 et Boeung Tompun 1 de l’arrondissement Meanchey ; le quartier Tuol Sangkè 1 de l’arrondissement Russey Keo ; et le quartier Chom Chao 1 de l’arrondissement Pursenchey.

Source : AKP

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône