forum 1.jpg
forum 2.jpg

Cambodge & Santé : Le Premier ministre souhaite une vaccination rapide des enfants âgés de 3 à 5 ans

Le Premier ministre Hun Sen a autorisé l’administration de vaccins contre le COVID-19 aux enfants âgés de 3 à 5 ans.

Le Premier ministre souhaite une vaccination rapide des enfants âgés de 3 à 5 ans
Le Premier ministre souhaite une vaccination rapide des enfants âgés de 3 à 5 ans

Dans un message vocal spécial diffusé la semaine dernière, le Premier ministre a déclaré que depuis l’épidémie d’Omicron au Cambodge, environ 20 à 25 % d'enfants ont été infectés par le virus.

« Il est donc nécessaire de vacciner les enfants âgés de 3 à 5 ans pour les protéger d’Omicron. Nous n’avons pas d’autre choix  », a-t-il souligné.

Selon le Premier ministre, on estime à 700 000 le nombre d’enfants de cette tranche d’âge au Cambodge.

S.E. Hun Sen a donc appelé tous les parents et responsables légaux à emmener leurs enfants et petits-enfants se faire vacciner. Il a également demandé au ministère de la Santé, à la Commission nationale ad hoc pour la vaccination contre le COVID-19, aux services de santé et aux autres parties concernées de mener la campagne de vaccination le plus rapidement possible.

Le Cambodge a fourni les doses de base pour la population âgée de cinq ans et plus, ainsi que les doses de rappel (3e et 4e) pour les personnes âgées de 18 ans et plus. Selon un rapport de la Commission nationale ad hoc pour la vaccination contre le COVID-19, au 16 février, 89,91 % de la population totale avait reçu les doses de base tandis que plus de six millions avaient reçu la troisième injection et environ 710 000 la quatrième.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône