Cambodge & Santé : Célébrer la sécurité alimentaire pour sensibiliser le public

Plusieurs ministères et des organisations internationales s’apprêtent à organiser une célébration au Cambodge le 30 juin 2022 , afin de sensibiliser le public à la sécurité alimentaire et de souligner la nécessité d’en faire une priorité à chaque maillon de la chaîne.

Brochettes préparées dans la rue. Photo Artem Beliaikin
Brochettes préparées dans la rue. Photo Artem Beliaikin

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) indique dans un communiqué de presse que le thème de la Journée mondiale de l’alimentation, qui est officiellement célébrée le 7 juin, sera :

« Une alimentation plus sûre pour une meilleure santé »

La célébration du 30 juin sera organisée par trois agences des Nations Unies — la FAO, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) — en partenariat avec le Conseil pour le développement agricole et rural (CARD), les ministères de l’Agriculture, de la Santé et du Commerce, et d’autres institutions gouvernementales.

L’événement devrait rassembler environ 250 personnes de toutes les étapes de la chaîne alimentaire — de la production à la récolte, la transformation, le stockage, la distribution, jusqu’à la préparation et la consommation.

« Cette année, la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation au Cambodge soulignera la nécessité de renforcer les efforts visant à garantir que les aliments sont sûrs, à intégrer la sécurité alimentaire dans l’agenda public et à réduire les maladies d’origine alimentaire, tout en facilitant les opportunités commerciales du Cambodge », indique le communiqué.

Dans le monde, une personne sur dix est touchée chaque année par des maladies d’origine alimentaire. Les aliments douteux constituent une menace pour la santé humaine et les économies, et touchent les personnes pauvres et vulnérables, notamment les nourrissons, les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques. Les maladies d’origine alimentaire sont responsables de 420 000 décès évitables chaque année.

Le Cambodge a fait des progrès considérables en matière de sécurité alimentaire. Dans son dernier signe d’engagement envers cette cause, le royaume a mis en place la loi sur la sécurité alimentaire, promulguée par le roi Norodom Sihamoni le 8 juin.

La loi établit un cadre et des mécanismes pour gérer et garantir les normes alimentaires concernant la sécurité, la qualité, l’hygiène et la légitimité des matériaux, des procédures et des technologies impliqués dans la chaîne de production, afin de minimiser les risques pour les consommateurs et de garantir des pratiques commerciales équitables dans l’industrie.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône