Cambodge & Santé : Attention aux inondations qui peuvent provoquer des maladies infectieuses

Il est d’usage de voir les jeunes Cambodgiens s’ébattre sous la pluie et barboter dans les eaux des inondations. Attention, ce type d’amusement peut être néfaste pour la santé.

Le ministère des Ressources en eau et de la Météorologie met en garde le public contre les possibilités d'inondations soudaines dans différentes régions cette semaine en raison de fortes pluies.
Le ministère des Ressources en eau et de la Météorologie met en garde le public contre les possibilités d'inondations soudaines dans différentes régions cette semaine en raison de fortes pluies. Photo CG

Routes et trottoirs inondés, circulation bloquée, maisons évacuées, ordures ménagères flottant sur des dizaines de mètres, Phnom Penh connait ces derniers temps une série d’averses brutales. Dans certains quartiers de la capitale, les passants ont parfois de l’eau jusqu’à la taille et des voitures se trouvent presque submergées.

Toutefois, la situation dans certaines provinces s'avère plus dramatique
Toutefois, la situation dans certaines provinces s'avère plus dramatique . AKP

Le Comité national pour la gestion des catastrophes vient de mettre en garde les habitants des provinces touchées par les inondations contre les maladies infectieuses.

Les crues soudaines ont provoqué des inondations dans des provinces du Ratanakiri, Mondolkiri, Banteay Meanchey, Battambang et Preah Vihear. Bien que l’eau se soit déjà retirée en de nombreux endroits, il est possible que de nouvelles crues soudaines se produisent dans les jours à venir.

Soth Kim Kolmony, porte-parole du Comité national pour la gestion des catastrophes, prévient que des maladies infectieuses telles que la diarrhée, le choléra et certaines maladies de la peau peuvent affecter les personnes exposées aux eaux de crue dans ces provinces.

Il conseille aux populations de s’assurer que l’eau potable et la nourriture soient propres, car ce sont les deux facteurs de transmission des virus et bactéries.

Kong Lo, directeur du département provincial de la santé de Preah Vihear, a annoncé :

« 39 cas de dengue, 60 cas de diarrhée et 70 cas de maladies respiratoires ont été signalés ce mois-ci ».

Il signale que les responsables provinciaux de la santé apporteront les services de soins aux habitants qui tombent malades et ne peuvent quitter leur maison en raison des crues soudaines. Les autorités ont également organisé des services de transport par bateau pour atteindre les victimes des inondations et leur fournir de la nourriture et des médicaments.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône