Cambodge : Réouverture prochaine prévue pour les écoles et lycées dans les zones à faible risque

Le Premier ministre Hun Sen a demandé aux autorités locales d’envisager la possibilité de rouvrir les écoles alors que la « propagation du COVID-19 semble être sous contrôle ».

Ecole à Prey Veng
Ecole à Prey Veng

Dans un message vocal diffusé mardi matin, le chef du gouvernement royal a demandé au ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, S.E. Hang Chuon Naron, de discuter avec les gouverneurs provinciaux et municipaux pour examiner la possibilité de rouvrir les écoles — primaires et secondaires — dans les zones rurales où il n’y a pas de risque de propagation du virus, mais où les règles de sécurité sanitaire devront être strictement appliquées.

Pour les zones urbaines où le taux d’infection est faible et où la vaccination est pratiquée, a-t-il précisé, l’apprentissage en ligne peut être poursuivi, mais aussi l’apprentissage alterné en ligne-présentiel avec toutefois l’obligation de respecter les mesures de distanciation et de protection.

« Mais pour les zones à haut risque, seul l’apprentissage en ligne est autorisé, a souligné le Premier ministre ».

« Je suggère une approche flexible et un suivi de la situation réelle dans chaque province pour savoir s’il est possible pour les écoles de rouvrir, de maintenir l’enseignement à distance ou de partager l’enseignement en classe avec l’enseignement en ligne, sinon nous serons dans une situation où nos enfants et nos jeunes perdront l’opportunité d’étudier correctement », a-t-il ajouté.

S.E Hun Sen a également exprimé son optimisme quant à la reprise socio-économique, soulignant que l’immunité collective dans Phnom Penh et la province de Kandal est un signe positif pour la reprise des activités, y compris en ce qui concerne le secteur de l’éducation.

Au 30 août, les jeunes âgés de 12 à 18 ans, 1 518 488, soit 77,20 % de l’objectif de deux millions, ont reçu leur première dose, tandis que 304 519 ont déjà reçu leur deuxième dose.

Concernant les adultes, 9 175 478 personnes ont reçu leur premier vaccin, soit 91,75 %, de l’objectif de 10 millions et 8 153 574 d’entre elles ont été complètement vaccinées.

En outre, 610 428 doses de rappel ont été administrées aux agents en première ligne dans l’ensemble du pays.

En additionnant ces chiffres, le Cambodge a jusqu’à présent vacciné environ 66,84 % de sa population totale de 16 millions d’habitants.

AKP

156 vues0 commentaire