Cambodge – Presse : Elle devient américaine à 103 ans

Une Cambodgienne de 103 ans, qui a survécu à la famine, la souffrance et la guerre dans sa terre natale, rayonnait en agitant un petit drapeau américain mardi alors qu’elle devenait citoyenne des États-Unis. Hong Inh était la plus âgée de plus de 10 000 personnes qui prêtaient serment d’allégeance à Los Angeles. Elle est venue aux États-Unis quand elle avait 97 ans, pour rejoindre une de ses filles et d’autres membres de sa famille.


Trois générations de sa famille, de sa fille de 80 ans, Hieng Meng, à l’arrière-petite-fille de 13 ans Melissa Tea, assistaient à la cérémonie. Hong Inh a 30 petits-enfants et arrière-petits-enfants vivant aux États-Unis et au Cambodge. Ses proches ont aidé Hong Inh à sortir de son fauteuil roulant et elle s’est tenue debout avec un drapeau dans la main levée pour recevoir le serment. ” Hong Inh a survécu à des années de guerre et de violence dans les années 1970…Elle a toujours voulu venir vivre en Amérique, un pays qu’elle décrit comme une nation pacifique….”, a déclaré l’une de ses filles. Hong Inh n’est pas la plus âgée à obtenir la nationalité américaine. Manik Bokchalian, un immigré turc qui habitait à Los Angeles, avait 117 ans lors de sa prestation de serment en 1997.

Par Taboola More De AP



S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône