Cambodge : Prêt de la Banque Asiatique de 95 millions $ pour faciliter l’accès aux vaccins

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un prêt de 95 millions de dollars US pour aider le gouvernement à vacciner les Cambodgiens contre le COVID-19 sur la période s’étalant de 2022 à 2023.

Le programme inclut les rappels annuels pour les personnes déjà vaccinées et les doses primaires pour les enfants de moins de 5 ans,indique le communiqué de presse de la banque.
Le programme inclut les rappels annuels pour les personnes déjà vaccinées et les doses primaires pour les enfants de moins de 5 ans,indique le communiqué de presse de la banque.

« Le projet aidera le Cambodge à sauver des vies en réduisant le nombre de cas graves de coronavirus et à accélérer la reprise économique du pays après la pandémie », a déclaré Rikard Elfving, spécialiste principal du secteur social à la BAD.

La banque fournira également un million de dollars d’assistance technique pour aider le Cambodge à renforcer l’efficacité des systèmes de logistique et de gestion des approvisionnements et à réduire les obstacles à l’accès des femmes, des filles, des enfants et des populations difficiles à atteindre pour la vaccination.

Le Cambodge a largement réussi à contrôler la propagation du coronavirus en 2020. Mais l’épidémie survenue en 2021 a fortement sollicité le système de santé et entraîné la fermeture généralisée des écoles et des entreprises pendant la majeure partie de l’année, rappelle la BAD.

Le Cambodge a vacciné 80 % de sa population de 16,7 millions d’habitants depuis le lancement d’une campagne nationale de vaccination le 10 février 2021. Plus d’une personne sur cinq, soit 21,8 %, a reçu des injections de rappel. Pourtant, le système de santé du pays reste vulnérable à une recrudescence de nouvelles infections liées à des variantes telles que Delta et Omicron.

Le projet s’appuie sur l’aide antérieure de la BAsD au Cambodge liée au COVID-19.

Le 8 juillet 2020, la BAD a accordé un prêt de 250 millions de dollars US pour aider le gouvernement à atténuer les graves conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie.

En outre, la BAD a fourni environ 1,7 million d’unités d’équipement de protection individuelle au Cambodge en 2021.

En octobre 2021, la BAsD a approuvé un financement supplémentaire de 30 millions de dollars pour le projet de sécurité sanitaire de la sous-région du Grand Mékong afin de renforcer le système de santé du Cambodge dans un contexte de recrudescence des cas de COVID-19.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône