Cambodge – Politique : Vers un durcissement de la loi sur les partis politiques

Le comité permanent de l’Assemblée nationale a organisé hier une séance plénière pour débattre de nouveaux amendements sur la loi sur les partis politiques. La loi avait d’abord été modifiée en mars, interdisant à toute personne déclarée coupable de crimes, de devenir président ou vice-président d’un parti politique. Avec une série d’affaires judiciaires contre M. Rainsy, les modifications ont amené Kem Sokha à reprendre les rênes du CNRP avant les élections municipales du 4 juin.


Après les déclarations faites par le Premier ministre Hun Sen la semaine dernière, le CPP a demandé à l’Assemblée nationale de réviser la loi et d’exclure toute personne ayant fait l’objet d’une condamnation à toute activité politique. Hier, le comité permanent a accepté de déposer les amendements pour un débat prévu lundi.Les nouveaux amendements interdiraient aux partis politiques d’utiliser la voix, les textes ou les images représentant les condamnés. Ceci aura pour conséquence d’exclure totalement Sam Rainsy de toute représentation publique. “…Nous ne soutenons pas la proposition pour discuter de ces modifications suggérées…Nous ne pouvons pas nous joindre pour créer ces lois restrictives…”, a déclaré le député du CNRP, Yem Ponhearith, aux journalistes après la décision de l’Assemblée nationale. “Nous n’assisterons pas à la séance plénière car il est inutile et une perte de temps”, a-t-il ajouté.


Le député du CPP, Chheang Vun, a déclaré que les amendements proposés protégeront la démocratie. “…Nous avançons parce qu’il s’agit de protéger les intérêts nationaux et de protéger le pluralisme démocratique…”, a déclaré M. Vun qui a ajouté que les amendements ne visaient pas seulement M. Rainsy, en exil en France : “…Si Son Excellence Kem Sokha commet un délit ou un délit et est reconnu coupable, cette loi peut aussi s’appliquer…”, a-t-il conclu.



Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône