Cambodge – Politique : Hun Sen demande aux élus CNRP de déclarer leur patrimoine

Le Premier ministre Hun Sen a sermonné les membres du CNRP en les sommant de déclarer leur patrimoine , ajoutant que ceux qui ne le feraient pas risquaient une peine d’emprisonnement, allant de un mois à un an : “…Avant de prendre votre poste, vous devez déclarer vos actifs. Et en quittant ce poste, il est nécessaire de les déclarer à nouveau…Si vous avez de l’argent en plus de votre salaire, d’où vient-il ? Si vous n’avez pas encore rempli cette obligation, je souhaite vous informer que vous risquez d’être emprisonné. “, a déclaré M. Hun Sen hier. lors d’un discours devant les représentants des travailleurs du textile, hier à Koh Pich.

L’Unité de lutte contre la corruption a déclaré que près de 300 anciens membres du CNRP avaient déjà déclaré leur situation, actifs et passifs. La loi anti-corruption stipule que les fonctionnaires publics doivent déposer des rapports au début et au milieu de leur mandat, et aussi 30 jours avant de quitter leurs fonctions. Si ce n’est pas possible, ils doivent le faire au maximum dans les 30 jours après leur départ. La semaine dernière, l’Unité de lutte contre la corruption a publié un avis exigeant que tous les législateurs et les membres des conseils des provinces, districts et communes, qui ont perdu leurs positions suite à la dissolution du CNRP, déclarent leurs avoirs et dettes dans les 30 jours conformément à la loi anti-corruption.

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône