Cambodge – ONG : KEPCHILDREN fait sa rentrée

C’est en 2012 que naît l’association KEPCHILDREN. Après plusieurs années au contact des familles et habitants de Kep, Florian, Fabienne, Aurélie, Khet et Anne-Sophie, les fondateurs de l’association, ont fait un constat. Beaucoup d’enfants ne sont pas encore scolarisés et ce pour de multiples raisons : pas de moyen de transport, pas assez d’argent pour payer le matériel scolaire, nécessité pour certaines familles que leur enfant travaille pour subvenir à leurs besoins…Touchés par les problèmes rencontrés, les fondateurs ont décidé d’agir avec leurs moyens. L’association s’est alors donnée pour mission principale de faciliter l’accès à l’éducation pour les familles les plus défavorisées de la ville de Kep.


Située anciennement près de l’hôpital public, ses locaux sont à présent juste à côté de l’école publique. Plus d’espace, plus de proximité avec les enfants et avec l’école… L’occasion de présenter l’association, de revenir sur le projet de cette nouvelle année et de dévoiler ce nouveau lieu :


Des actions au cœur de la problématique de déscolarisation

KEPCHILDREN ne souhaite pas faire à la place des cambodgiens mais avec eux. L’idée n’était pas de créer une école mais de s’adapter au système scolaire du pays tout en fournissant une aide aux plus pauvres. L’association finance pour chaque enfant l’uniforme, le matériel scolaire (cartable, cahier, stylo…) et le vélo pour se rendre à l’école. Les plus grands, à partir de 6 ans, vont à l’école publique de Kep. Les plus petits, de 3 à 6 ans, sont pris en charge le matin au jardin d’enfant de l’association, encadrés par Chreup l’animatrice khmer, Nathan et Liza les bénévoles à l’année. Leur matinée s’organise entre les jeux, la douche, le goûter, le repas et la sieste. L’après-midi, ils vont à l’école maternelle E.S.C. (Educating Smiling Children), partenaire de KEPCHILDREN. Une scolarité ne pouvant être bien suivie sans être en bonne santé et sans un toit convenable, KEPCHILDREN fournit une aide alimentaire aux familles concernées, couvre les frais de santé des enfants et des parents et aide à rénover les maisons qui en ont besoin.


De nouveaux locaux, de nouveaux projets

Au début, KEPCHILDREN ne comptait que vingt enfants. Avec la rentrée 2017, ce sont maintenant cinquante enfants que l’association accompagne. Anne-Sophie Grasset, la directrice et fondatrice, déclare : ”…L’association s’agrandit d’année en année. Arrivés au terme de leur contrat de location l’année dernière, l’association en a profité pour louer un lieu plus grand, plus aéré. Les enfants auront ainsi plus d’espace pour vivre, jouer et l’association bénéficie également de plus d’espace pour les différents évènements…le but étant cette année d’accueillir une fois par mois tous les enfants de KEPCHILDREN pour une journée conviviale avec un programme de jeux et d’activités diverses… L’association aura également plus de place pour accueillir le public lors de son repas solidaire en février, car avec 200 personnes l’année dernière les invités étaient un peu serrés…”, ajoute Anne-Sophie.


Ce nouvel espace a également permis d’installer un petit terrain de foot et de volley, un grand préau pour accueillir les maternelles mais aussi les familles lors des réunions, un espace sanitaire et douche, un garage pour le tuk tuk.


”…La maison nous permet aussi cette année d’accueillir une cuisinière, Mouy, qui prépare de bons et variés petits plats pour les maternelles, mais aussi de stocker tout le matériel nécessaire à la prise en charge des enfants et de loger nos deux bénévoles, Nathan et Liza…”, explique la directrice.



Enfin, KEPCHILDREN a aussi pu construire une petite chambre au sein de ses locaux pour un enfant de l’association, en perte de liens familiaux. Bien qu’il dorme chez sa tante, cela lui permet d’avoir son espace, il peut venir se doucher et l’association lui paye ses repas. Dans le futur, KEPCHILDREN aimerait également créer un espace pour améliorer sa boutique. Mise en place depuis l’année dernière, elle aide à récolter des fonds pour l’association. Cet aménagement permettrait ainsi aux visiteurs d’avoir un endroit pour échanger avec les membres de KEPCHILDREN, mais aussi de mieux disposer les articles, voire de proposer un plus large choix d’objets à vendre.



L’année scolaire 2017-2018 annonce donc le renouveau pour l’association KEPCHILDREN, toujours animée par l’idée de Nelson Mandela : ”…l’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde…”,vous pouvez toujours suivre l’association sur :

– Facebook : Kep Children

– Instagram : kepchildren_officiel

– Twitter : @kepchildren

ou vous rendre sur le site : www.kepchildren.com

Textes et Illustrations par Liza Gobbo