Cambodge : Nouvel appel à la prudence alors que le Variant Delta fait irruption dans la communauté

L’Institut Pasteur du Cambodge (IPC) a déclaré que 43 cas avaient été détectés le 30 juillet et 66 le 1er août 2021.

Photo : Administration provinciale de Siem Reap
Photo : Administration provinciale de Siem Reap

109 autres cas du variant Delta du coronavirus ont été détectés au Cambodge, ce qui porte le nombre total de cas de cette souche hautement transmissible à 223 au 1er août.

Le ministère de la Santé a déclaré que la plupart des patients nouvellement infectés par le variant Delta étaient des migrants revenant de Thaïlande par les postes-frontière de O’Smach, Malai ou Prom.

Le ministère a déclaré que l’infection est en progression chez les jeunes qui sont sortis en groupe avec des amis.

Le ministre de la Santé, S.E Mam Bunhneng, a exhorté une nouvelle fois le public à respecter les principes de quarantaine ainsi que les mesures préventives du gouvernement.

Le variant Delta se transmet plus rapidement que les autres variants connus et provoque des ravages dans le monde entier, selon l’Organisation mondiale de la santé.

L’OMS Cambodge a déclaré que ce variant pourrait être plus mortelle si le virus n’est pas contenu, ajoutant que la population devrait agir de concert.

« Nous entrons dans une course contre de nouveaux variants », a déclaré Dr Li Ailan, représentante de l’OMS au Cambodge. « Nous devons agir aujourd’hui, et nous devons agir vite pour ne pas avoir de regrets demain ».

Aucune mesure ne pourra juguler la transmission si la population ne s’y conforme pas correctement.

« Je demande instamment à chacun de prendre toutes les mesures nécessaires et recommandées pour se protéger, protéger sa famille et les autres personnes contre l’infection », a ajouté Li Ailan.

Au 2 août, un total de 7 385 013 personnes, dont 36 830 enfants, avaient reçu leur première dose de vaccin, tandis que 4 847 246 personnes avaient reçu les deux doses.

Le Cambodge utilisera le vaccin d’AstraZeneca pour renforcer l’immunité des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac.

Le 29 juillet, le Cambodge a imposé un confinement dans huit provinces frontalières de la Thaïlande et un couvre-feu de 21 heures à 3 heures du matin à Phnom Penh jusqu’au 12 août.

Au 2 août, le Cambodge avait enregistré 78 474 cas de Covid et 71 517 personnes s’étaient rétablies. La maladie a jusqu’à présent coûté la vie à 1 442 personnes dans le pays.

Teng Yalirozy avec l’aimable autorisation de Cambodianess


183 vues0 commentaire