top of page
Ancre 1

Cambodge & Nature : Le recensement sur la population des dauphins du Mékong est terminée

La première enquête d'identification des dauphins du Mékong de 2023 a été menée du 12 au 17 janvier 2023, avec la participation d'experts du Sarasota Dolphin Research Program, de la US Marine Mammal Commission et des groupes de spécialistes qui constituent la Commission de survie des espèces de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

L'étude a été menée dans l'habitat du dauphin de l'Irrawaddy - un tronçon du Mékong de 180 km, des provinces de Kratié à Stung Treng. Photo Fayanin Man WWF Cambodge
L'étude a été menée dans l'habitat du dauphin de l'Irrawaddy - un tronçon du Mékong de 180 km, des provinces de Kratié à Stung Treng. Photo Fayanin Man WWF Cambodge

Les enquêtes de photo-identification jouent un rôle important dans la surveillance de la population de dauphins dans le fleuve Mékong. L’étude a été menée dans l’habitat du dauphin de l’Irrawaddy — un tronçon du Mékong de 180 km, des provinces de Kratié à Stung Treng par des chercheurs de l’Administration des pêches (FiA) — qui dépend du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche - et du WWF Cambodge.

Les données de l’enquête actuelle seront comparées aux rapports précédents afin de fournir une estimation de la population.

« Ce travail est crucial pour fournir une mise à jour de la population du Mékong et soutenir les agences étatiques concernées à tous les niveaux, les ONG partenaires et les scientifiques de la faune sauvage dans la définition de mesures innovantes pour renforcer la conservation des dauphins du Mékong », indique WWF Cambodge.

Une étude de la population réalisée en 2020 révélait qu’il ne restait que 89 dauphins dans le Mékong, de Kratié à Stung Treng. La survie de cette espèce est menacée par la pêche illégale et l’impact de la construction de barrages en amont.

« Le WWF est prêt à collaborer avec toutes les parties prenantes concernées pour soutenir une stratégie de gestion et de conservation renforcée afin de protéger les dauphins du Mékong, gravement menacés, considérés comme l’un des trésors nationaux vivants du Cambodge », indique le communiqué de l’ONG.

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加

Merci pour votre envoi !

bottom of page