Cambodge & Nature : Le nombre de paons verts en augmentation à Keo Seima

Le Cambodge observe actuellement une augmentation du nombre de paons verts, une espèce globalement menacée figurant sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Paons verts à Keo Seima
Paons verts à Keo Seima

La bonne nouvelle a été partagée hier par S.E. Neth Pheaktra, secrétaire d’État et porte-parole du ministère de l’Environnement, qui a souligné que cette observation a été enregistrée par des caméras automatiques installées dans la réserve naturelle de Keo Seima, dans la province de Mondolkiri.

L’étude conjointe du ministère et de la Wildlife Conservation Society (WCS) au Cambodge publiée fin 2020 faisait état de 966 paons verts vivant dans la réserve naturelle de Keo Seima, zone naturelle protégée et riche en biodiversité.

Paons verts à Keo Seima
Paons verts à Keo Seima

Le monde entier recense entre 15 000 et 20 000 paons adultes et le Cambodge compte entre 2 000 et 3 000 de ces animaux vivant notamment dans des sanctuaires, des parcs nationaux et d’autres zones protégées des provinces de Mondulkiri, Stung Treng, Rattanakiri et Siem Reap.

Le secrétaire d’État a remercié tous les gardes forestiers et les organisations partenaires pour leur excellente coopération dans la préservation de la faune cambodgienne, notamment des espèces menacées comme le paon vert.

Lim Nary — AKP