top of page
Ancre 1

Cambodge : Les accidents de la route ont augmenté de 11 % en 2022

Dernière mise à jour : 1 févr. 2023

Le nombre d'accidents de la route a connu une augmentation de 11 % en glissement annuel pour atteindre 22 976 cas en 2022.

Les accidents de la route ont augmenté de 11 % en 2022
Les accidents de la route ont augmenté de 11 % en 2022. Photo The Post

Ce chiffre a été partagé hier par S.E. Mme Min Manavy, secrétaire d’État au ministère des Travaux publics et des Transports, lors d’une réunion annuelle du Comité national de la sécurité routière (CNSR).

De janvier à décembre 2022, 22 976 accidents de la route ont eu lieu, tuant 1 709 personnes et en blessant 4 026 autres.

Selon Mme Manvi, la principale cause des accidents est la vitesse excessive, 39 % des accidents étant attribués au non-respect de la limite de vitesse, 24 % au refus de céder le passage, 11 % aux conducteurs qui négligent de garder la droite et 10 % aux dépassements dangereux. Le fait de ne pas prendre un virage, la conduite sous influence, les facteurs mécaniques et l’épuisement constituent les autres causes.

À cette occasion, Samdech Krolahom Sar Kheng, ministre de l’Intérieur, a une nouvelle fois appelé l’attention du public sur le respect du Code de la route.

Le ministre a toutefois exprimé son optimisme quant à la finalisation de la nouvelle loi sur la circulation routière, qui devrait permettre de réduire le nombre de victimes. S.E. Sar Kheng, qui est également président du Comité national de la sécurité routière (NRSC), a déclaré que l’entrée en vigueur de la nouvelle législation permettrait d’éliminer certaines incohérences et certains problèmes non traités par l’ancienne loi.

Après la réunion, le ministre s’est entretenu avec les médias pour faire le point sur l’évolution de la sécurité routière en 2022 et définir les orientations pour l’année à venir.

« L’ancienne loi n’abordait pas l’utilisation des voies rapides et des autoroutes, entre autres, et n’était pas cohérente. Je pense que la nouvelle loi contribuera à réduire considérablement les accidents de la route », a-t-il déclaré.

La nouvelle loi a déjà été examinée par le NRSC et envoyée à l’équipe littéraire pour une vérification finale. Une fois celle-ci terminée, il la soumettra au Conseil des ministres pour approbation.

Mots-clés :

Commentaires


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page