Cambodge : Le PM accepte d’accueillir temporairement 300 réfugiés en provenance d’Afghanistan

Le Premier ministre Hun Sen a accepté d’accueillir 300 réfugiés afghans pour un hébergement temporaire avant de se rendre dans un pays tiers.

Le Premier ministre Hun Sen
Le Premier ministre Hun Sen. Photographie AKP

L’accord pour accepter les réfugiés sur des principes humanitaires pour séjourner temporairement au Cambodge fait suite à la demande de l’organisation internationale, The Asia Foundation au ministère des Affaires étrangères du Cambodge le 28 août 2021.

L’organisation a demandé au gouvernement royal du Cambodge d’envisager la possibilité d’accorder des visas d’entrée dans le pays aux membres du personnel de l’organisation en Afghanistan et à leurs familles, à titre temporaire, pendant que la demande d’asile est en cours.

Le Premier ministre Hun Sen a décidé d’accepter un maximum de 300 réfugiés afghans, de leur fournir des visas à l’arrivée et de les autoriser à utiliser leur carte d’identité comme document de voyage, mais ils devront se conformer aux règles sanitaires (tests et quarantaine) imposées par le gouvernement à leur arrivée au Cambodge.

98 vues0 commentaire