top of page

Cambodge : Le gouvernement lève 10,15 millions de dollars d'obligations d'État au 3e trimestre 2022

Au troisième trimestre de cette année le gouvernement royal du Cambodge a émis des titres d'État pour un montant total de 41,8 milliards de KHR, soit l'équivalent de 10,15 millions de dollars.

En septembre dernier, la Banque nationale du Cambodge (BNC) lançait sur le marché la première obligation d'État de 100 milliards de riels, soit environ 24,2 millions de dollars afin de lever des fonds pour le développement national.

L'obligation, d'une valeur de 1 million de riels ou 250 $, offre un taux d'intérêt fixe de 2 % par an, qui sera payé tous les six mois. Les périodes d’échéance sont d’un, trois et cinq ans

S.E. Aun Pornmoniroth, ministre de l'économie et des finances, a déclaré que ces titres souverains permettraient à l'État de lever des fonds pour le développement économique.

« Les obligations d'État devraient être populaires à la Bourse des valeurs mobilières du Cambodge et fournir des données de référence pour le commerce des titres d'entreprise et l'analyse financière, comme c'est le cas dans les pays où le secteur des titres est en pleine expansion », a-t-il déclaré à l'AKP.

L’émission de ces titres a pour ambition principale d’aider le gouvernement à financer de grands projets d’infrastructure, tels que des routes, des chemins de fer et des aéroports, déclarait S.E. Hong Sok Hour, directeur général de la Cambodia Securities Exchange en août dernier lors de l'annonce de la mise sur le marché de ces obligations, précisant :

« Si les sources de participations étrangères diminuent au fur et à mesure que le Cambodge se développe, nous devons disposer de nos propres sources de capitaux. Par conséquent, l’émission de titres publics est une étape pour assurer l’avenir », soulignait-il.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page