Cambodge: La France appuie le renforcement du secteur aérien via l’Agence française de développement

Son Excellence Dr. Mao Havannall ministre cambodgien de l’Aviation civile, monsieur Damien Cazé, directeur général de l’Aviation civile française et madame Ophélie Bourhis, directrice de l’Agence française de développement (AFD) au Cambodge ont signé une convention pour une subvention de 450 000 €, visant à renforcer l’autorité de l’Aviation civile cambodgienne, le State Secretariat of Civil Aviation (SSCA), en vue d’améliorer la sécurité du transport aérien.

Son Excellence Dr. Mao Havannall ministre cambodgien de l’Aviation civile, monsieur Damien Cazé, directeur général de l’Aviation civile française et madame Ophélie Bourhis, directrice de l’Agence française de développement (AFD) au Cambodge
Son Excellence Dr. Mao Havannall ministre cambodgien de l’Aviation civile, monsieur Damien Cazé, directeur général de l’Aviation civile française et madame Ophélie Bourhis, directrice de l’Agence française de développement (AFD) au Cambodge

Le trafic aérien au Cambodge a connu une croissance importante et régulière, notamment liée au développement du tourisme dans le pays, dans un contexte de rattrapage économique fort. En 2018, le nombre de passagers empruntant les aéroports de Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville a dépassé 10 millions, soit une augmentation de 13,6 % en rythme annuel. Après une réduction drastique du trafic aérien pendant presque deux ans suite à l’épidémie de la Covid-19, il est attendu un redémarrage rapide du transport aérien en 2022.

La reprise de l’activité et la croissance attendue pour les années à venir rendent nécessaire une vigilance accrue en matière de sécurité aérienne. Afin de soutenir cet objectif, l’AFD a accordé une subvention de 450 000 € pour un projet qui sera mis en œuvre par la direction générale de l’Aviation civile française (DGAC).

Ce projet vise à améliorer la sécurité du transport aérien en renforçant les capacités de l’autorité locale, le State Secretariat of Civil Aviation (SSCA), dans le domaine de la sécurité aéroportuaire, sur les aspects de surveillance des activités de maintenance et des aptitudes aéromédicales. L’appui prévoit par ailleurs un accompagnement dans l’amélioration de la prise en compte du développement durable, notamment en réduisant l’empreinte carbone des aéroports du Royaume.

« Nous nous réjouissons de la signature de ce FEXTE, qui s’inscrit dans la continuité du partenariat de long terme entre les entités cambodgiennes et françaises de l’aviation civile, mobilisant l’expertise de la DGAC et de l’École nationale de l’aviation civile française »

« Cet appui soutient la stratégie de l’AFD dans le secteur du transport, mais aussi dans le secteur du tourisme au Cambodge. Il est également pleinement en lien avec notre mandat visant à intégrer les enjeux du développement durable dans nos différents secteurs d’intervention. » a déclaré Ophélie Bourhis, directrice de l’AFD au Cambodge.
Ophélie Bourhis, directrice de l’AFD au Cambodge
Ophélie Bourhis, directrice de l’AFD au Cambodge

« Le premier accord de coopération technique entre les autorités de l’aviation civile française et cambodgienne a été signé il y a plus de 20 ans. Nous ouvrons aujourd’hui un nouveau chapitre de notre coopération, grâce au soutien de l’AFD et du Trésor français, qui permettra de partager l’expérience de nos deux administrations sur les enjeux actuels de la sécurité aéroportuaire et la gestion environnementale des aéroports. » a déclaré Damien Cazé, directeur général de l’aviation civile en France, lors de la signature.

« Cette cérémonie de signature témoigne du partenariat historique entre la France et le Royaume du Cambodge, et de la bonne coopération entre nos deux autorités de l’aviation civile. Ce nouveau projet de renforcement de capacités renforcera les conditions de sécurité et la prise en compte des critères environnementaux dans le secteur aéroportuaire au Cambodge, et par conséquent permettra d’augmenter l’attractivité du Cambodge pour les touristes voyageant par voie aérienne ».

« Je profite de cette opportunité pour exprimer ma profonde gratitude et reconnaissance à la France pour son soutien continu et les différents programmes de coopération technique dont nous avons bénéficié depuis 1999. » a déclaré Son Excellence Dr. Mao Havannall, Ministre du State Secretariat of Civil Aviation.

À propos de l’AFD

L’Agence française de développement (AFD) met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. À travers ses activités de financement du secteur public et des ONG, ses travaux et publications de recherche (Éditions AFD), de formation sur le développement durable (Campus AFD) et de sensibilisation en France, elle finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et résilient.

Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs — le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Pour un monde en commun.

L’AFD a débuté ses opérations au Cambodge en 1993 et a mobilisé plus de 867 M EUR de financements, visant à soutenir le Cambodge dans ses transitions territoriales, écologiques et sociales. https://www.afd.fr/fr/page-region-pays/cambodge .

À propos de la DGAC

La direction générale de l’Aviation civile (DGAC) est en France l’administration, rattachée au ministère chargé des Transports auprès du ministère de la Transition écologique, qui a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien en plaçant la logique du développement durable au cœur de son action. Elle traite de l’ensemble des composantes de l’aviation civile : développement durable, sécurité, sûreté, contrôle aérien, régulation économique, soutien à la construction aéronautique, aviation générale, formation aéronautique, etc. Active depuis plus de 20 ans au Cambodge, la DGAC mène une politique de coopération internationale destinée à ses homologues visant à promouvoir les meilleures pratiques françaises, européennes et mondiales du secteur.

152 vues0 commentaire