Cambodge : L'UNICEF marque la Journée mondiale de l'enfance en mettant en lumière les jeunes talents

Pour célébrer la Journée mondiale de l’enfance, l’UNICEF organisait vendredi 18 novembre un événement qui rassemblait des enfants, des jeunes et des sympathisants, mais aussi des personnalités du gouvernement royal du Cambodge et des entrepreneurs de la communauté diplomatique et du développement.

Cette année, la Journée mondiale de l’enfance était axée sur les enfants et les jeunes qui contribuent à créer un monde plus égalitaire et plus ouvert. L’événement de Phnom Penh a mis en lumière les jeunes leaders de Génération Futur, une initiative de l’UNICEF qui a déjà touché plus de 2 000 enfants et jeunes cette année.

La Journée mondiale de l’enfance est une journée annuelle d’action, par et pour les enfants et les jeunes. Ce jour-là, l’UNICEF et d’autres partenaires appelaient tout le monde à promouvoir et à célébrer les droits de l’enfant pour construire un monde meilleur avec eux.

« La Journée mondiale de l’enfance est une journée spéciale qui donne aux jeunes une plateforme pour s’exprimer sur ce qu’ils apprécient le plus et veulent voir changer », a déclaré Noppon Chhim, 19 ans, qui dirige un projet de Génération Futur promouvant une plus grande égalité dans l’emploi des jeunes.

« Je suis honoré, enthousiaste et humble d’avoir l’occasion d’être la voix des jeunes et de mettre en lumière les possibilités de travailler ensemble pour relever les défis et aider à développer la jeunesse cambodgienne. Je pense que les enfants devraient participer à l’élaboration de l’avenir, même lorsqu’ils sont jeunes, afin qu’ils puissent acquérir les compétences et l’expérience nécessaires pour devenir de futurs dirigeants. »

La journée a été marquée par une impressionnante série d’intervenants, une table ronde et des jeux liés au football inspirés par la prochaine Coupe du monde. Les nouveaux membres de Generation Future ont présenté leurs projets lors de l’événement, en tenant des stands que les invités ont visités pour en savoir plus et poser des questions. Leurs projets visaient à promouvoir l’inclusion et l’égalité en abordant des questions variées, notamment la conservation de l’environnement, l’emploi des jeunes, l’éducation précoce et la santé des enfants.

Parmi les orateurs de cette journée figuraient Son Excellence Samheng Boros, secrétaire d’État au ministère des Affaires sociales, des anciens Combattants et de la Jeunesse, Son Excellence Put Samith, directeur général au ministère de l’Éducation, Joseph Scheuer, coordinateur résident des Nations unies au Cambodge, le docteur Anirban Chatterjee, représentant par intérim de l’UNICEF au Cambodge. Thierry Chantha Bin, le footballeur cambodgien, s’est joint à l’événement et a dirigé les activités de football, pour la plus grande joie des jeunes présents. Un autre moment fort a été la prestation musicale des musiciens Nikki Nikki et Sang Sok Serey, qui utilisent tous deux leur plateforme pour lutter en faveur d’un avenir plus égalitaire pour tous.

« Au nom du ministère de l’Éducation, je suis heureux de me joindre à la célébration de la Journée mondiale de l’enfance chaque année », a déclaré Put Samith, le directeur général du ministère de l’Éducation.

« Cet événement est important et significatif pour encourager les idées et les ambitions des enfants, et promouvoir leur confiance et leur espoir pour un avenir meilleur grâce à l’accès à une éducation et un soutien de bonne qualité. Le ministère soutient l’initiative telle que priorisée dans la feuille de route de l’éducation 2030, le plan stratégique quinquennal et le plan exécutif annuel pour investir dans l’éducation des jeunes. »

« La Journée mondiale de l’enfance est importante, car nous ne pouvons pas construire un avenir durable sans impliquer les personnes qui vont en fait vivre dans cet avenir », a déclaré Joseph Scheuer, le coordinateur résident des Nations unies au Cambodge. « Tout le monde aux Nations unies soutient fermement la participation des jeunes à tous les aspects du développement du pays. Nous devons encourager les actions des jeunes et leur donner les outils nécessaires pour relever les défis. Génération Futur est l’exemple d’une initiative qui a construit un écosystème autour des idées brillantes de jeunes gens prometteurs ».

Lors de l’événement de la Journée mondiale de l’enfance de l’année dernière, l’UNICEF avait dévoilé le pilote de Génération Futur, avec 13 projets s’attaquant à une série de questions essentielles. Ces campagnes ont finalement touché des milliers de jeunes Cambodgiens et la plupart d’entre elles se poursuivent à ce jour.

Le potentiel de l’initiative ayant été confirmé, l’UNICEF l’a étendue en 2022 et a reçu plus de 450 candidatures, soit trois fois plus qu’en 2021, parmi lesquelles 15 ont été choisies pour diriger Génération Futur 2022. Ils ont déjà recruté 150 bénévoles pour les aider à mener à bien leurs projets et ont bénéficié, au cours des six derniers mois, d’un encadrement d’experts et d’une formation sur mesure en matière de collecte de fonds, de communication, de gestion budgétaire et de diffusion de leur message sur les médias sociaux.

La clé de l’expansion de l’impact du programme a été le développement de partenariats plus étroits avec le gouvernement royal du Cambodge, la société civile et le secteur privé. Le partenariat UNICEF avec le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports en est un exemple frappant. Six jeunes leaders ont ainsi pu proposer leurs programmes dans le cadre du programme local de compétences de vie du ministère. Plus de 900 élèves de Siem Reap ont récemment bénéficié d’ateliers organisés par les membres de Génération Futures sur des sujets tels que l’employabilité des jeunes, la santé bucco-dentaire, l’éducation précoce et la conservation de l’environnement.

« Nous avons lancé Génération Futures pour donner aux jeunes l’occasion de diriger des projets qui les aideraient à aller de l’avant d’une manière centrée sur les besoins et les espoirs des enfants », a déclaré le docteur Anirban Chatterjee, représentant par intérim de l’UNICEF au Cambodge.

« Nous sommes ravis qu’ils aient relevé le défi et que le relais ait été pris par ce nouveau groupe de jeunes gens remarquables. Les enfants et les jeunes cambodgiens aspirent à un avenir meilleur, et nous continuons à travailler pour les soutenir dans tous les domaines de leur vie, notamment l’éducation, la santé et la protection de l’enfance. Nous plaçons les enfants au cœur de tous ces programmes. Mais rien n’est plus passionnant que lorsqu’ils prennent l’initiative sur ces questions, comme ils nous l’ont montré aujourd’hui, illustrant l’esprit de la Journée mondiale de l’enfance ».

UNICEF

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône